Home Lifestyle Santé Près de 2/3 des cas belges de Coronavirus sont des femmes

Près de 2/3 des cas belges de Coronavirus sont des femmes

Les femmes seraient plus atteintes par le Coronavirus - Getty Images

Sur le front depuis le début de l’épidémie de Coronavirus en Belgique, l’institut de recherche Sciensano suit sa propagation de (très) près, et se concentre notamment sur la création de graphiques dynamiques informatifs. L’occasion d’apprendre notamment qu’à l’heure actuelle, près de 2/3 des cas belges recensés sont des femmes.

Selon Sciensano, toutes catégories d’âge confondues, 63,2% des cas belges seraient ainsi des femmes. Le virus discriminerait-il entre les sexes? Non, par contre, ainsi que l’explique l’institut, les femmes seraient particulièrement représentées en première ligne, ce qui expliquerait pourquoi elles sont plus nombreuses à être atteintes. Début mai, Sciensano a ainsi prélevé 785 échantillons sanguins sur un nombre représentatifs de professionnels de la santé, afin d’étudier notamment la formation d’anticorps chez ces derniers. Sur l’échantillon, réparti dans les hôpitaux belges, près de 80%, des personnes testées sont des femmes. Et au Parlement wallon, la députée Ecolo Hélène Ryckmans monte au front, dénonçant le lourd tribut payé par les femmes face à la pandémie.

Lire aussi: Amnesty dénonce l’augmentation de la violence envers les femmes durant la pandémie de COVID-19

L’hypothèse formulée est qu’elles occupent une place de première ligne dans les soins de santé, en maisons de repos et dans les institutions fermées » souligne-t-elle.

Et de rappeler qu’il n’y a pas que le virus qui les menace en cette période, les femmes victimes de violences conjugales ayant été particulièrement précarisées par le confinement, qui les a trop souvent maintenues en huit-clos avec leur agresseur. La députée Ecolo demande donc au gouvernement wallon de renforcer les équipes de soutien psychologique, qu’elles soient destinées aux femmes victimes de violence ou simplement à celles souffrant de stress et d’anxiété: « là aussi, on peut faire l’hypothèse que les femmes seront les premières touchées. Les familles monoparentales, ce sont des femmes dans 98 % des cas ».

Besoin d’aide?

  • Pour trouver des réponses et conseils, appelez le numéro vert du SPF Santé Publique :  0800/14.68.9   ou envoyez un mail à l’adresse info-coronavirus@health.fgov.be
  • Pour bénéficier d’une aide psychologique: pour les parents en stress ou en menace de burn out parental    SOS  Parents 0471/ 414 333 / en cas de violences conjugales et intra-familiales : 0800/30 030 / Centre de prévention du suicide (24h/24) : 0800/32.123
  • Pour toute demande d’aide sociale (ou proposition d’aide) : 0800/711 37 ainsi que sur la plate-forme « Confinés mais pas seuls » (CAP 48 et RTBF)

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.