Home Lifestyle Santé Vous dormez mal? Ça n’a rien à voir avec le cerveau

Vous dormez mal? Ça n’a rien à voir avec le cerveau

L’insomnie, les nuits interminables, la fatigue, l’enfer. Et si toutes celles qui en souffrent en ont carrément marre d’entendre qu’il “faut juste qu’elles se détendent”, elles peuvent carrément répondre qu’en plus, ça n’a rien à voir avec le cerveau.

D’après une étude menée par des chercheurs de l’université de Dallas, l’explication se trouverait plutôt du côté des muscles. Et plus particulièrement, de la protéine BMAL1. Présente dans les muscles, cette protéine fait partie du mécanisme de l’horloge biologique, qui détermine quand on a faim ou sommeil. Autant dire qu’un déréglement peut avoir des effets catastrophiques sur le cycle du sommeil…

Avancée prometteuse

La bonne nouvelle, c’est qu’après avoir cherché pendant des années les causes de l’insomnie dans le cerveau, cette découverte relance les recherches. Et promet de peut-être trouver un jour une solution durable à l’insomnie. À terme, la découverte du rôle de la protéine BMAL1 permettrait même de soigner les hypersomniaques, qui ont besoin de plus de 10h de sommeil par jour, ou les narcoleptiques, qui s’endorment tout le temps. Pas moyen de soigner ceux qui ne sont vraiment, vraiment pas du matin, par contre: c’est génétique!

Histoires à dormir debout: 

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.