https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/
Home Lifestyle Santé Les femmes seraient plus sensibles aux effets secondaires du vaccin COVID

Les femmes seraient plus sensibles aux effets secondaires du vaccin COVID

L’inégalité des sexes nous pénaliserait-elle aussi au moment de se faire injecter le vaccin contre le COVID? C’est ce qui ressort en tout cas des données récoltées par l’Agence pour la Santé Publique du Canada, laquelle rapporte que les femmes seraient plus sensibles aux effets secondaires.

Pour parvenir à cette conclusion, l’agence gouvernementale s’est basée sur les rapports d’effets secondaires qui lui ont été transmis depuis le 21 mai dernier. Parmi les effets secondaires les plus souvent rapportés, on retrouve maux de tête, douleurs au bras mais aussi rougeurs et démangeaisons du membre où le vaccin a été administré. Et parmi les personnes qui s’en plaignent 82% (!) sont des femmes.

Système immunitaire vs effets secondaires

Si on se penche sur les femmes âgées de 40 à 49 ans, elles sont huit fois plus nombreuses que les hommes à affirmer avoir subi des effets secondaires, une tendance qui ne se limite pas au Canada mais a aussi été observée de l’autre côté de la frontière, aux Etats-Unis, ainsi qu’au Royaume-Uni. Si chez nous, on ne dispose pas encore de chiffres similaires, cette disproportion dans les réactions n’est toutefois pas vraiment surprenante.

En effet, ainsi qu’on vous en parlait ici il y a quelques semaines, le vaccin contre le COVID-19 serait plus efficace chez les femmes. En cause, un système immunitaire plus responsif, ce qui a des avantages, mais aussi des inconvénients, notre corps étant donc plus susceptible de réagir en cas d’immunisation.

Lire aussi: