Home Lifestyle Santé 2500 soutiens-gorge suspendus dans le Grand Hôpital de Charleroi

2500 soutiens-gorge suspendus dans le Grand Hôpital de Charleroi

GHdC

« Un soutien en soutien ». Cette année, à l’occasion du mois d’Octobre Rose, le Grand Hôpital de Charleroi a décoré son atrium central de 2500 soutiens-gorge. Une campagne qui entend sensibiliser à la lutte contre le cancer du sein.

La Belgique est le pays le plus touché par le cancer du sein, à raison de 2280 décès chaque année et 9400 nouveaux cas déclarés. Pour sensibiliser au dépistage, le Grand Hôpital de Charleroi a suspendu 2500 soutiens-gorge dans son atrium, en partenariat avec le CCR (Centre Communautaire de Référence pour le dépistage des cancers) et Think Pink.

Durant le mois de septembre, ces soutiens ont été récoltés dans une bulle à vêtements de l’asbl Terre installée dans cet atrium. Les sous-vêtements sont associés à des messages de sensibilisation avec pour objectif d’attirer l’attention sur l’importance du dépistage.

Se faire dépister à temps

« C’est pour les femmes de 50 à 69 ans que le risque de cancer du sein est le plus important. C’est pour cette raison qu’une invitation à se faire dépister leur est envoyée tous les deux ans par courrier postal. Le dépistage est gratuit et consiste en un examen de mammographie non invasif des deux seins. Suite à la première mammographie, tous les deux ans suivants, une invitation pour un autre mammotest sera envoyée jusqu’à 69 ans » peut-on lire sur le site du GHdC.

Un mammotest peut tout changer. Insistez auprès de vos mamans, vos tantes, vos amies, etc. Toutes les informations sur les actions organisées en octobre sont sur https://www.think-pink.be/fr/.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.