Home Lifestyle « Qui m’a filé la chlamydia? »: le podcast qui lève le voile sur...

« Qui m’a filé la chlamydia? »: le podcast qui lève le voile sur les IST

Besoin d’en apprendre plus sur les IST sans pour autant vous ennuyer? Installez-vous bien confortablement et enclenchez « Qui m’a filé la chlamydia? », un podcast léger mais informatif sur les maladies sexuellement transmissibles.

Pour le glamour, c’est sûr on repassera, mais pourtant, les infections sexuellement transmissibles ne sont pas rares. D’ailleurs, il suffirait de sonder vos copines pour vous rendre compte que la chlamydia est plus répandue qu’on ne le pense. C’est pourquoi Anouck Perry, journaliste et ancienne rédactrice sexo chez Madmoizelle, a décidé de créer « Qui m’a filé la chlamydia », un podcast humain qui lève le voile sur cette IST. On découvre ainsi sa propre histoire: un jour, Anouk est contactée par un ancien amour de vacances, qui lui annonce qu’il a été dépisté positif pour la chlamydia. Il lui recommande alors de se faire dépister à son tour…

C’est le moment précis où ma petite vie tranquille s’est prise un tsunami dans la gueule

explique-t-elle au micro du podcast. Car elle découvre alors qu’elle est aussi infectée par la chlamydia. S’en suivront cinq épisodes de 15 à 20 minutes revenant sur sa « lutte » contre cette IST, mais surtout sur sa quête concernant la personne qui lui a vraiment filé la chlamydia. Ce qu’on aime particulièrement, c’est le ton employé par Anouk, qui ne tombe jamais dans le côté moralisateur. Les interventions de la gynécologue, Laura Berlingo, apportent également un éclairage sur l’aspect médical de l’IST en question.

Qu’est-ce que la chlamydia?

  • La chlamydia est une maladie très contagieuse et la MST  (Maladie Sexuellement Transmissible) la plus courante.
  • 1 jeune sur 20 en est atteint.
  • La chlamydia touche le plus souvent des personnes entre 15 et 34 ans, avec un pic de diagnostics de 20 à 24 ans.
  • La maladie progresse: en quelques années, le nombre de cas enregistrés a doublé.

Comment savoir si vous en souffrez?

On peut seulement le savoir avec un test IST. Le test IST s’effectue par un test d’urine et un frottis. Ce n’est pas douloureux et vous recevez les résultats endéans une semaine. 80 % des femmes et 60 % des hommes atteints de la chlamydia n’ont aucun symptôme! S‘il y a toutefois des symptômes, ils se caractérisent par une sécrétion anormale du vagin ou du pénis, une sensation de brûlure en urinant, des pertes de sang irrégulières – après l’acte sexuel par exemple – et des douleurs dans le bas du ventre.

Quelles sont les conséquences?

La chlamydia non traitée peut avoir des conséquences graves. Chez les hommes, elle peut mener à une inflammation de l’épididyme et de la prostate. Chez les femmes, à une inflammation des trompes de Fallope et des ovaires. Chez 10 à 30 % des femmes infectées, la chlamydia peut provoquer une PID (inflammation du bassin pouvant causer une grossesse extra-utérine ainsi que des problèmes de stérilité).

Quel est le traitement?

La chlamydia est facilement traitée avec des antibiotiques. Un traitement rapide est primordial pour prévenir d’autres dommages.

Comment éviter d’attraper la chlamydia?

En se protégeant pendant l’acte sexuel. Utilisez un préservatif quand vous avez des relations sexuelles jusqu’à ce que vous et votre partenaire ayez passé un test. Évidemment, ce test ne sera complètement fiable que si vous vous disposez tous les deux à ne pas avoir de relations sexuelles avec d’autres partenaires (ou des faux pas sexuels non  protégés).

Pour aller plus loin:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.