Home Lifestyle Pourquoi il faut réfléchir à deux fois avant de faire ses achats...

Pourquoi il faut réfléchir à deux fois avant de faire ses achats en ligne

Vous achetez en ligne, ça ne vous plait pas, vous renvoyez et on n’en parle plus? Pas vraiment! Les renvois de colis ont un coût désastreux sur l’environnement. Fashion Revolution lance une campagne « Highway Fitting » pour éveiller les consciences.

Le saviez-vous? 47% des vêtements achetés en ligne sont renvoyés, dévoile une récente étude réalisée au Royaume-Uni. Une tendance qui prend de plus en plus d’ampleur au point que Zalando envisage peut-être de repenser sa politique de « retour gratuit ». Mais cette pratique qui coûte beaucoup d’argent aux marques est aussi (et surtout) catastrophique pour l’environnement!

« Pour vous faire parvenir un colis, il y a normalement deux trajets mais lorsque vous le renvoyez, il faut rajouter encore un trajet entre chez vous et le détaillant. Ça double littéralement le nombre de kilomètres qu’un camion effectue et ce, juste parce qu’on n’aime pas sa commande. À l’échelle mondiale, cela a un impact considérable sur l’environnement! » explique-t-on chez Fashion Revolution. Un impact désastreux pour l’écologie qui vient s’ajouter à tous les autres déjà occasionnés par l’industrie de la mode. Cette dernière est l’une des industries qui consomment le plus d’eau et qui polluent le plus au monde. Pour faire un simple t-shirt, il faut par exemple 2 720 litres d’eau soit ce que l’on boit en moyenne en 3 ans…

Les retours ne cessent d’augmenter

Que vous n’aimiez pas un vêtement ou que celui-ci ne soit finalement pas à votre taille, c’est une chose mais il y a une autre tendance qui prend de l’ampleur. Instagram et ses fameux #ootd (tendance à dévoiler ses looks du jour) poussent de plus en plus de personnes à commander des vêtements juste pour en faire une photo et à les renvoyer ensuite. « Une personne sur cinq entre 35 et 44 ans avoue porter des vêtements juste pour poster une photo sur les réseaux sociaux. » D’autres personnes confient également commander un vêtement en plusieurs tailles afin de choisir ensuite celui qui convient le mieux. Mais tout ceci n’est pas sans conséquence…

Lire aussi: Voici pourquoi des associations appellent au boycott du Black Friday

Prendre conscience de son impact

Fashion Revolution Belgium a donc lancé une campagne « Highway Fitting » pour éveiller les troupes. L’objectif est de responsabiliser les gens et de leur faire prendre conscience de l’impact environnemental qu’ils ont lorsqu’ils commandent en ligne! « Surtout au moment des fêtes de Noël quand les achats en ligne explosent. »

C’est tellement facile d’acheter sur internet, en deux clics, c’est fait que l’on a tendance à ne même pas réfléchir à cet acte. Mais c’est une erreur quand on connait les dommages que cette pratique peut avoir sur notre environnement.

Quatre conseils:

  • Le premier geste, c’est tout simplement réduire sa consommation. Saviez-vous que si vous prolongez la durée de vie d’un vêtement de 9 mois, cela permettrait de réduire les empreintes carbone, les déchets et l’eau d’environ 20 à 30%.
  • Lorsque vous achetez en ligne, assurez-vous de la taille du vêtement en lisant par exemple les commentaires etc.
  • Commandez en lot, à la place d’acheter un vêtement toutes les semaines.
  • Essayez vraiment de ne pas retourner votre colis! Est-ce que ce vêtement n’irait pas à votre soeur?

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.