Home Lifestyle Maggie de Block « suspend » son arrêté sur le dépistage du cancer du...

Maggie de Block « suspend » son arrêté sur le dépistage du cancer du sein

Maggie de Block a suspendu son arrêté royal qui prévoyait, sauf exception, de supprimer le remboursement du cancer du sein pour les femmes de moins de 45 ans et de plus de 74 ans.

On vous en parlait hier: la Ministre de la santé voulait limiter le remboursement des examens de dépistage du cancer du sein. La polémique avait rapidement enflé – logique, quand on sait qu’une femme sur huit sera atteinte un jour d’un cancer du sein et que la Belgique est le pays le plus touché d’Europe -. Et une pétition, mise en ligne sur le site d’Abaaz et née de l’initiative de Caroline Cannoot, d’Isabelle de Ligne et d’Amel Djemail, avait fait le tour de la Belgique. Sans oublier que les gynécologues avaient été pris d’assaut par des patientes qui voulaient se faire dépister avant le 1 avril.

Heureusement, toutes ces actions n’ont pas été vaines. Maggie de Block a annoncé lundi soir la suspension de son arrêté royal, qui devait entrer en vigueur ce 1er avril. Dans un communiqué, la ministre a indiqué:

Avec cet arrêté royal, nous voulions augmenter la qualité et la participation au dépistage. Nous constatons toutefois qu’il y a eu un vent de panique au sujet de cette mesure, et que les femmes ont été complètement mal informées. Parce qu’un débat serein est impossible dans une telle atmosphère, nous mettons la mesure en suspens.

Une déclaration décevante, dans laquelle elle ne remet pas du tout en cause sa décision. Rappelons que plus tôt dans la journée, le MR, qui siège avec l’Open Vld au gouvernement fédéral, s’était désolidarisé de la décision, demandant à la ministre De Block de la revoir.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.