Home Lifestyle Les 4 questions à se poser avant d’organiser son mariage à l’étranger

Les 4 questions à se poser avant d’organiser son mariage à l’étranger

Qui ne rêve pas de dire « oui » face à l’océan? Sur papier, un mariage à l’étranger, c’est le rêve. En réalité, c’est toute une organisation. Bénédicte et Céline, wedding-planneuses chez Imagine We dévoilent leurs conseils avant d’opter pour cette option.

Tous ceux qui ont déjà la bague au doigt le diront, organiser un mariage, ce n’est pas une mince affaire et si vous avez décidé de passer la frontière, le challenge peut davantage se corser. Bénédicte et Céline, wedding-planneuses chez Imagine We, vous conseillent donc de faire le point sur ces 4 questions avant de sauter le pas:

1

Qu’est-ce qui m’attire quand je pense à un mariage à l’étranger ?
  • Est-ce une question de météo ?
  • Est-ce une question de décor ?

Lire aussi: EVJF: une wedding-planneuse nous dévoile les tendances de 2019

Qu’est-ce qui m’attire quand je pense à un mariage à l’étranger ?

2

Est-ce une question de passer un week-end complet avec ses invités ?

Ces questions sont essentielles afin de définir les besoins et les attentes des couples. Parfois proposer une location d’un gîte ou d’une maison exceptionnelle à quelques heures de route de la Belgique peut être une solution. Vous avez des maisons par exemple dans les Ardennes belges ou françaises avec un univers féerique.

3

Où est-ce que je veux organiser mon mariage ?
  • Sur une plage?
  • Dans un vignoble?
  • Dans une résidence dans le Sud?

Où est-ce que je veux organiser mon mariage ?

4

Quel est mon budget ?
  • Est-ce que je paie le logement à mes invités ?
  • Est-ce que mes invités ont besoin de prendre l’avion ?

Maintenant que tout est bien clair dans votre tête, il faut que ce soit également le cas dans celle de vos invités. « Lorsque vous organisez un mariage à l’étranger, bien informer vos invités est essentiel » explique Bénédicte. « En dehors des infos indispensables comme le lieu du mariage ou la date de la cérémonie, il faut les aider et les accompagner un maximum en leur donnant le plus d’informations possibles: les transports ( trains, avions, ferry, navettes,…), l’hébergement (qui le prend en charge?), les activités prévues ou à faire dans la région, le pays (les coutumes, la monnaie utilisée, l’histoire, la météo… ), les contacts qui leur seront utiles (hôtel, référant, organisateur…) et les modalités de voyage (est-il nécessaire de se faire vacciner avant de partir ?). Afin de centraliser les informations, il peut être utile de faire un site ou une app » conseille notre wedding-planneuse.

Lire aussi: MARIAGE: les tendances make up et coiffure en 2019

Mais dans tous les cas, peu importe les choix que vous avez faits, il ne faut jamais perdre de vue que les mots d’ordre d’un mariage à l’étranger sont: convivialité et partage. « Un mariage au-delà des frontières belges, c’est faire la fête tout un week-end loin du quotidien, loin de sa ville et simplement célébrer son amour avec ses amis et famille » explique Bénédicte.

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.