Home Lifestyle JOURNÉE DU BONHEUR: on fait comment pour être heureux?

JOURNÉE DU BONHEUR: on fait comment pour être heureux?

Malheureusement, il n’existe pas de baguette magique au bonheur. Une chose est certaine; le bonheur, ça se travaille, ça se cultive et ça s’entretient. A l’occasion de la journée mondiale du bonheur, ce 20 mars, nous vous livrons 3 pistes pour être chaque jour un peu plus heureux.

1

Savourez les petits bonheurs

Nous avons tendance à nous focaliser sur ce qui ne va pas plutôt sur ce qui va. C’est systématique, en rentrant d’une journée de boulot, on retiendra tous les mauvais moments, les tracas, le mauvais temps, le stress qu’on a subit, etc. etc. Résultat: on est déprimé et on veut juste son canapé. Pourtant, si vous vous forcez à repasser votre journée en détail, il est évidemment possible de trouver du positif. Comment y arriver? Dans un petit carnet, notez tous les jours au minimum 3 petits bonheurs. Cela peut être des toutes petites choses mais plus vous verrez du positif, plus vous entraînerez le positif. Pour être conscient des petits bonheurs d’une journée, il faut également apprendre à les savourer. Et à l’heure des réseaux sociaux, on oublie de plus en plus de profiter du moment présent. Imaginez: vous rentrez d’une journée pourrie, même en vous concentrant vous n’arrivez pas à voir du positif. Le soir, vous partagez un repas avec vos enfants mais vous n’en profitez pas car, vous êtes toujours dans une mauvaise optique. Vous êtes penché sur votre smartphone, bref, ce moment qui devrait être un « petit bonheur » ne l’est pas. Pour y arriver, il faut être en pleine conscience du moment présent!

Lire aussi: Les Belges et le bonheur: qui sont les plus heureux?

Savourez les petits bonheurs

2

Donnez-vous des objectifs

Pour avancer dans la vie, il est primordial d’avoir des objectifs MAIS quelques précisions s’imposent. Les objectifs sont là pour vous booster et vous motiver le matin à vous lever. Seulement, ces objectifs ne doivent pas vous empêcher d’être heureux au jour le jour. Comprenez, vous ne devez pas être heureux une fois que vous aurez perdu 5 kilos. Il vous faut donc des objectifs dont le chemin pour les atteindre vous rend heureux. Comment faire? Découpez vos objectifs, un peu comme si chaque jour vous grimpiez une marche. Attention, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas viser haut.

Donnez-vous des objectifs

3

L’auto-compassion

Ce n’est pas un exercice que l’on a l’habitude de faire. On a même tendance à faire l’inverse, « se critiquer » et « se dire qu’on est nul » mais ça ne sert à rien. Mieux vaut quand ça ne va pas ou face à un échec essayer de voir le « bon côté ». Plus facile à dire qu’à faire, pourtant, c’est nécessaire si vous voulez être heureux. Il faut réagir avec chaleur et bienveillance envers soi-même. Pour y arriver: il « suffit » de réfléchir aux discours, gestes et mots que vous auriez eus pour un ami. Mais à la place de le dire à un ami, vous vous le dites à vous. Pour faire preuve d’auto-compassion, il est idéal de cultiver l’optimiste.

L’auto-compassion

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.