Home Lifestyle Faut qu'on parle FAUT QU’ON PARLE: oui, c’est normal d’être angoissé par le déconfinement

FAUT QU’ON PARLE: oui, c’est normal d’être angoissé par le déconfinement

The woman works from home in a quarantined environment. Girl is working on laptop computer and talking on mobile phone. Female freelance worker at home.

À l’heure où les mesures de déconfinement se précisent doucement, une nouvelle angoisse voit le jour chez certains: celle de sortir de sa « bulle » et de reprendre une vie qui peut sembler obsolète. Nous avons interrogé Marilyn Merlo, psychologue, pour tenter de comprendre cette nouvelle peur, pas si irrationnelle que ça.

Lire la suite?
Pour un accès illimité à Flair.be, créez-vous gratuitement un compte ! Cela vous prendra moins d'une minute, c'est promis.
Créez-vous gratuitement un profil en moins d'une minute et disposez d'un accès illimité à Flair.be!

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.