Home Lifestyle FairBnB: l’alternative éthique d’Airbnb qui va vous séduire

FairBnB: l’alternative éthique d’Airbnb qui va vous séduire

À la place d’utiliser Airbnb pour vos réservations, il sera bientôt possible d’utiliser FairBnB. Cette plateforme de location de logements se veut éthique, équitable et plus coopérative que le géant Airbnb.

Louer son appartement à des particuliers, comme le propose Airbnb depuis sa création en 2017, c’est génial. Mais le modèle a ses travers. En effet, Airbnb n’est plus juste un concept cool basé sur l’économie de partage, la plateforme est aujourd’hui devenue un véritable business basé sur le profit. Résultat: Airbnb participe à la hausse des prix de l’immobilier dans certaines villes, certains quartiers se vident pour laisser place à des maisons et appartements uniquement loués par des touristes, certains propriétaires échappent aux impôts, etc. À Amsterdam, Paris ou encore Barcelone, la situation est d’ailleurs de plus en plus préoccupante. Airbnb est accusé de dénaturer ces villes. Pour pallier à ce problème, une communauté d’activistes, de développeurs informatiques, de chercheurs et de designers ont eu l’idée de créer FairBnB. L’objectif de la plateforme est de remettre « le mot ‘sharing’ dans le concept de la sharing economy soit l’économie collaborative. »

Une solution intelligente et équitable pour un tourisme au soutien de la communauté »,

voici comment se présente la plateforme de location FairBnB.

Lire aussi: ImagoTV: le nouveau « Netflix » gratuit et ecolo de la transition

Le Manifeste

Concrètement, FairBnB souhaite que la location entre particuliers soit centrée sur la notion d’échange et non celle de bénéfice. « Nous voulons offrir une alternative; remettre au centre la communauté; donner la priorité aux personnes au lieu des bénéfices et faciliter des expériences de voyage qui soient durables, intimes et authentiques. Pour ce faire, nous créons une plate-forme en ligne qui permette aux hôtes et aux voyageurs de rentrer en contact de manière à créer du sens, tout en réduisant le coût pour la communauté » peut-on lire sur le site internet de FairBnB. La plateforme ne sera par exemple pas aux mains d’investisseurs mais bien à ceux qui vont l’utiliser, c’est-à-dire, les hôtes, les voyageurs et les voisins. Une partie des bénéfices sera également réinvestie dans des projets sociaux comme des cafés sociaux. Pour lire, l’ensemble du manifeste de FairBnB, c’est ici.

Lire aussi: Enjkey: le site pour trouver une adresse canon et proche de chez vous en deux clics

À ce stade, la plateforme FairBnB n’est pas encore opérationnelle. Une version test devrait être lancée au printemps 2019 et ce, d’abord à Amsterdam, Barcelone, Bologne, Valence et Venise.

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.