Home Lifestyle Un élève gay prononce son discours au mégaphone, après que son école...

Un élève gay prononce son discours au mégaphone, après que son école catholique ait refusé de l’entendre

WKRC
WKRC

Premier de sa promotion, Christian Bales devait avoir l’honneur de prononcer le discours d’ouverture de remise de diplômes de son lycée. Mais l’établissement conservateur, situé au Kentucky aux USA, a jugé ses propos trop politiques et engagés. Et loin de se laisser impressionner, l’étudiant a choisi de malgré tout, faire entendre sa voix, s’exprimant grâce à un mégaphone.

« Nous ne devons pas trembler face aux institutions qui tentent de nous réduire au silence. » Ces propos tirés du discours de Christian Bales illustrent parfaitement le combat qu’il mène pour l’ouverture et pour le droit à exprimer sa pensée, qu’elle qu’elle soit. Particulièrement engagé, le jeune homme gay et défenseur des droits LGBT, avait obtenu l’autorisation de venir à son bal de promo en combinaison et talons. Mais pour la remise de diplôme, Holy Cross, son lycée catholique et traditionnel, lui a refusé la possibilité d’exprimer ses opinions.

Trop politique

L’étudiant ne désirait pas cette fois évoquer l’homosexualité mais l’engagement des jeunes, leur militantisme et leur souhait de défendre ce en quoi ils croient. Pour illustrer ses propos, Christian Bales évoquait différentes opinions, comme le combat de certains lycéens contre les armes à feu et l’implication d’autres dans la « Marche pour la vie », contre l’avortement. Une manière de défendre l’implication, le courage et le droit à la parole, peu importe l’opinion ou le parti pris. Un discours que la direction d’Holy Cross, trop frileuse, a préféré interdire.

Peu importe les moyens

Alors, plutôt que de renoncer, Christian Bales a décidé de délivrer coûte que coûte son message. Et a prononcé son speech avec un mégaphone, sur la pelouse de l’école, après la cérémonie. « Plutôt que de laisser l’opposition nous réduire au silence, nous devons l’utiliser pour gagner plus de pouvoir » a-t-il encore affirmé.

Et vu les encouragements et l’accueil positif qu’il a recueilli sur les réseaux, on peut dire qu’il a d’ores et déjà atteint son but.

À lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.