Home Lifestyle Couple Les conjoints sont à nouveau les bienvenus aux échographies

Les conjoints sont à nouveau les bienvenus aux échographies

Bonne nouvelle si vous attendez un heureux événement, le papa ou la co-parente pourra à nouveau accompagner la future maman lors des trois échographies morphologiques pendant la grossesse.

À cause de la pandémie du Coronavirus, les femmes enceintes ont dû se rendre seules aux échographies qui ont eu lieu pendant le confinement. Cette mesure vient d’être levée dans certains hôpitaux belges.

Les hôpitaux se déconfinent aussi

Enceinte de 12 semaines, Jeanne a fondu en larmes quand son mari a été recalé à l’entrée du cabinet de sa gynéco, le 8 mai dernier. Ils s’apprêtaient tous les deux à rencontrer leur enfant pour la première fois lors de l’écho morpho du premier trimestre. Un moment magique qu’ils auraient évidemment voulu partager. Le Coronavirus en a décidé autrement…

Bonne nouvelle pour Jeanne, son conjoint et tous les autres futurs parents: les règles s’assouplissent petit à petit au sein des hôpitaux depuis le déconfinement. Le Grand Hôpital de Charleroi a annoncé ce jeudi 11 juin que la présence des deux parents était à nouveau autorisée aux échographies morphologiques, dans le respect des mesures d’hygiène encore en vigueur. « Cette exception à la règle s’inscrit dans notre volonté d’un retour progressif à la normale » écrit la clinique. Les consultations restent limitées aux mamans.

Sur les sites hospitaliers du CHIREC, les règles sont les mêmes qu’à Charleroi. Les deux parents peuvent assister aux échographies morphologiques depuis le début de cette semaine. La future maman assiste seule aux autres consultations de suivi. Le port du masque, le lavage de mains et la distanciation sociale sont toujours de mise.

Vous êtes enceinte? Prenez contact avec votre hôpital pour connaître les règles qui y sont appliquées.

Photo: Getty images

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.