Home Lifestyle Booba encourage la contraception masculine. Mais ça consiste en quoi exactement?

Booba encourage la contraception masculine. Mais ça consiste en quoi exactement?

Think differently concept. Red sperm changing direction. New idea, change, trend, courage, creative solution, innovation and unique way concept.

Sur son compte Instagram, Booba a mis en avant la contraception masculine, une méthode qui consiste (en très simplifié) à relever ses testicules. On vous explique tout en détail.

Depuis son retour sur Instagram — il s’était fait bannir il y a quelques semaines —, Booba n’est qu’amour (c’est ce qu’il dit, en tous cas). Le rappeur vient de partager une interview signée Konbini qui met en avant la contraception masculine et qu’il a accompagnée de cette légende : « À vos anneaux, bande de fumiers » et de quelques hashtags qui nous font hésiter quant à la sincérité de son engouement pour la méthode: #highklawi, #iamnotthefather #chenecompwendpas.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Quoi qu’il en soit, la star a le mérite de mettre en avant une méthode archi méconnue: celle de la contraception thermique pour les hommes. Car oui, première surprise : il existe des méthodes de contraception pour mecs mais ça, personne ne vous le dit. Elles sont efficaces et ont passé tous les tests cliniques. Seconde surprise: ce n’est pas neuf, cette pratique existe depuis plus de 30 ans. À l’heure où de plus en plus de femmes hésitent à arrêter la contraception hormonale pour retrouver leur corps « naturel », on avait envie de faire le point sur cette technique.

La contraception thermique, ça marche comment?

C’est simple: ça consiste à remonter les testicules à la base de la verge, de sorte à ce que la température du corps augmente la température des testicules et arrêtent ainsi naturellement la production de spermatozoïdes. Parce que oui: la production de spermatozoïdes est dépendante d’une température inférieure à celle du corps. Si tôt que les testicules sont rapprochés du corps, la production s’arrête et l’homme se retrouve en état de contraception. C’est simple, on vous le disait! Ce qui l’est moins, par contre, c’est de remonter ses testicules. Parce que bon, avec les mains, ce n’est pas très pratique pour répondre au téléphone. Pour faciliter le maintien, des techniques ont donc été développés: le slip contraceptif (un slip à enfiler tout simplement) et l’anneau pénien « androswitch », créé par le Français Maxime Labrit, qui l’utilise d’ailleurs au quotidien depuis 4 ans.

POINT BARRE • La contraception, ça se partage!

Maxime a inventé un anneau de contraception thermique pour les garçons. Parce que la contraception n'est pas qu'une affaire de femmes!

Posted by Flair on Monday, February 24, 2020

L’anneau « Androswitch »

Cette dernière méthode consiste donc à placer un anneau en silicone, baptisé Androswitch, autour de son pénis au repos, ainsi que de la peau des bourses. « Naturellement, les testicules vont remonter à la racine de la verge, juste au-dessus de l’anneau », nous explique Maxime. Concrètement, ça ne fait pas mal: c’est une position où les testicules se placent déjà naturellement quand les hommes croisent leurs jambes, par exemple. Au niveau esthétique : « je ne trouve pas ça disgracieux du tout, au contraire » souligne Maxime.  « C’est une position naturelle et indolore, juste une nouvelle habitude à prendre ».

Comment se faire contracepter quand on est un homme ?

Concrètement, l’homme qui désire se faire contracepter doit prendre rendez-vous avec son médecin traitant, pour se faire prescrire un spermogramme, mais aussi apprendre la pose et le retrait de l’anneau. Normalement, tous les médecins généralistes sont censés connaître la méthode. Si les résultats du spermogramme sont bons, il peut et doit commencer à porter l’anneau 15h sur 24 et 7 jours sur 7. Si vous vous posez la question: oui l’anneau contraceptif se porte aussi pendant le sexe (et il paraît même que c’est agréable pour tout le monde et que ça fait office de sextoy). Mais aussi pendant le sport (encore une fois, ce serait bien plus confortable, surtout pour la course à pied).

Attention: il faut attendre 3 mois de port avant que la méthode soit efficace (qui équivaut au cycle de la spermatogenèse).  Pendant les trois premiers mois, il faut donc utiliser une seconde méthode contraceptive. Après ces trois mois, il faut refaire un spermogramme. Il est d’ailleurs recommandé d’en faire un mensuellement, jusqu’au sixième mois, puis tous les deux mois par la suite. La durée maximale est de quatre ans, puisque la réversibilité en termes de paramètres du sperme et de fertilité a été constatée pour une telle durée. Mais les hommes peuvent, après un temps d’arrêt et sous l’avis d’un médecin, reprendre la méthode plus tard. L’anneau se porte donc au quotidien et la méthode est efficace à 99 % et entièrement réversible.

Une méthode qui fait peur

Même si force est de constater que pour le moment, peu d’hommes sont enclins à adopter la méthode. Si la technique peine à arriver au grand public, malgré une efficacité qui n’est plus à prouver, c’est, selon Maxime, parce que dans l’inconscient collectif un homme doit être fertile 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. C’est comme s’il y a avait l’idée que perdre en fertilité était une atteinte à leurs performances sexuelles. Comme une crainte d’une émasculation. Pourtant, les effets secondaires sont faibles: une éventuelle réduction du volume testiculaire de 10 à 15 % soit 2 à 3 grammes par testicule. Trois fois rien en somme (et elles reprennent leur volume normal quand vous enlevez l’anneau, rassurez-vous!). Selon Maxime, il serait grand temps de revoir notre manière de considérer la contraception, pour mieux la mutualiser au sein du couple. « Les filles, les garçons, il faut prendre le temps de discuter de votre parcours contraceptif ensemble, de considérer toutes les options qui s’offrent à vous et de prendre conscience qu’il ne faut pas garder nécessairement la même contraception tout au long d’une vie. » Et de souligner que la contraception masculine est aussi un avantage pour les mecs, qui peuvent dès lors discuter plus librement de leur sexualité et de leur rapport à la parentalité, sujet encore rarement abordé entre potes.

L’anneau Andro-Switch est actuellement en vente uniquement sur ce site.

Un atelier pour se renseigner

L’ASBL Femmes Prod organise tous les derniers jeudis du mois, de 19h à 21h30, à Bruxelles, des ateliers sur la contraception. Vous pourrez y poser toutes vos questions sur la contraception masculine, mais aussi sur la contraception non-hormonale et non-invasive.

Informations et inscriptions par ici.

Lire aussi: