Home Lifestyle Animaux De nouvelles colonies de manchots empereurs découvertes en Antarctique

De nouvelles colonies de manchots empereurs découvertes en Antarctique

Emperor Penguin (Aptenodytes forsteri) adult and chick. Snow Hill Island, Antarctic Peninsula, Antarctica.

Alors que l’Antarctique subit les conséquences directes du réchauffement climatique, des scientifiques viennent de découvrir, grâce à des images satellites, l’existence de onze nouvelles colonies de manchots empereurs. Une bonne nouvelle puisque celles-ci augmentent leur population de 5 à 10%.

Le magazine Remote Sensing in Ecology and Conservation a publié une étude montrant que de nouvelles colonies de manchots empereurs ont été trouvées en Antarctique. Cette découverte a pu s’effectuer grâce au nouveau satellite Sentinel-2 dont la haute résolution a permis aux scientifiques d’observer des déjections de manchots à cinq endroits différents de l’Antarctique.

Les manchots empereurs exposés directement au réchauffement

Avec cette découverte, il serait désormais possible de compter 61 colonies de manchots empereurs sur ce continent. Une bonne nouvelle puisqu’avec le réchauffement climatique, cette espèce d’oiseau est directement menacée. En effet, la banquise fond petit à petit. Or, celle-ci est l’habitat des manchots empereurs, qui vivent essentiellement sur la glace. Si la planète continue de se dérégler, leur nombre pourrait diminuer de 70% d’ici la fin du siècle.

Deux des colonies découvertes se situaient d’ailleurs proches de côtes. « De nombreux scientifiques à qui nous avons parlé étaient incrédules. On s’attend normalement à ce qu’ils soient sur la côte. Les manchots empereurs ont besoin de glace de mer stable, généralement attachée à la terre pour se reproduire avec succès », a expliqué Peter Fretwell, l’auteur de l’étude.

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.