Home Lifestyle L’Angleterre bat des records d’adoption par des couples du même sexe

L’Angleterre bat des records d’adoption par des couples du même sexe

Homoparentalité
Getty
En Angleterre, au cours de l’année 2018-2019, plus d’une adoption sur sept concernait des couples du même sexe, d’après les statistiques du département de l’Éducation. Et en Belgique? Même si le cadre légal existe depuis 2006, les couples homosexuels ont encore beaucoup de difficultés à adopter.

Le site britannique PinkNews a rapporté qu’au cours de l’année 2018-2019, 490 adoptions ont concerné des couples homosexuels. Parmi eux, 240 étaient mariés et 100 en partenariat civil. À côté de ça, les chiffres généraux concernant l’adoption sont en baisse, le nombre total étant en baisse générale.

C’est fantastique de constater le nombre croissant d’enfants qui trouvent leur famille pour toujours en Angleterre avec des personnes LGBT+.

a déclaré Tor Docherty, la directrice du New Family Social, la seule œuvre de bienfaisance pour l’adoption et l’accueil par les couples LGBT+, rapporte Têtu.

Pas si simple en Belgique

En Belgique, les chiffres ne sont pas aussi enthousiasmants concernant l’adoption par des couples homosexuels. En 2018, depuis 2006, sur 400 enfants adoptés, 26 seulement l’ont été par des couples homosexuels, rapporte BX1. Cela ne confère qu’un tout petit pourcentage de rien du tout aux adoptions par les couples homosexuels.

Pourtant, la Belgique a toujours été pionnière en matière des droits des personnes homosexuelles. En 2017, une proposition de loi visant à faciliter l’accès à l’adoption aux couples du même sexe a d’ailleurs vu le jour et a été acceptée à presque l’unanimité. Selon Paris Match, ce « texte vise explicitement les cas de refus de consentement du parent à une adoption n’ayant pas pour effet de rompre le lien de filiation entre celui-ci et l’enfant ».

À lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.