Home Lifestyle 11 infos à éviter d’afficher sur votre profil Facebook

11 infos à éviter d’afficher sur votre profil Facebook

Face au récent scandale ayant révélé le vol d’informations de 87 millions d’utilisateurs Facebook par Cambridge Analytica, une société d’analyse de données, on en vient à être d’autant plus vigilant concernant les éléments personnels nous concernant disponibles sur le réseau. Petit point sur les détails à ne jamais révéler sur son profil.

Si on connait désormais la marche à suivre pour apprendre si l’on fait partie des 60.000 Belges impactés par l’exploitation frauduleuse de données par Cambridge Analytica, même en n’étant pas directement concerné, il est essentiel d’être prudent quant aux détails que l’on partage. Nombreux sont en effet les moyens pour des tiers de les obtenir et plus encore de les employer à mauvais escient. Alors, sans tomber dans la paranoïa, on évite malgré tout de crier haut et fort et virtuellement certaines  informations.

1

Son adresse

Si l’on a tendance à noter la commune ou la ville ou l’on réside, mieux vaut éviter de révéler la rue et l’emplacement exact où l’on habite. Combiné à d’autres informations de votre profil, cela pourrait se révéler un précieux renseignement pour d’éventuels voleurs ou visiteurs malveillants.

2

Sa date de naissance

C’est toujours très sympa de recevoir des dizaines de petits messages en ouvrant son Facebook le jour de son anniversaire. Pourtant, si cette donnée peut sembler inoffensive, beaucoup sont ceux qui se servent de leur date de naissance comme code ou mot de passe. Alors, pour éviter tout risque et continuer malgré tout d’être fêtée sur les réseaux, on supprime simplement l’année ou l’on est venue au monde, en ne conservant que le jour et le mois.

3

Son numéro de téléphone

Si votre profil Facebook est professionnel, dans ce cas un numéro ou vous joindre est utile, pour le reste, cette info est tout sauf nécessaire et peut poser de nombreux soucis. Elle peut notamment être introduite dans des listings vous amenant ensuite à recevoir des appels publicitaires intempestifs.

4

La photo de son permis de conduire

C’est le genre de renseignement qu’on trouverait à première vue absurde de partager. Pourtant, une fois obtenu le précieux sésame après 4 ratés à l’auto-école, on est tellement fière d’exhiber la photo de son permis et de recueillir les félicitations des amis. C’est pourtant une mauvaise idée, vu toutes les données personnelles que reprend celui-ci.

5

Les photos de ses enfants

En tant que parent, on est tellement fier de présenter son ou ses petits bouts au monde entier. Mais mieux vaut pourtant éviter de publier trop de clichés de ses enfants. En plus de transformer ceux-ci en de possibles cibles pour des prédateurs du web, ces photos peuvent, plus tard, les mettre particulièrement mal à l’aise. À l’adolescence votre progéniture ne sera pas forcément ravie de se découvrir toute nue sur les réseaux et n’aura peut-être pas envie que son intimité soit ainsi dévoilée.

6

Ses mots de passe

Personne n’irait poster son mot de passe en statut. Vraiment? Si celui-ci est le nom de votre chat ou votre deuxième prénom, les publier innocemment peut avoir des conséquences désastreuses. D’autant qu’on le sait, une majorité des gens choisissent des mots secrets en rapport avec leur vie privée et leur quotidien. Une aubaine pour les hackers.

7

L’école de ses enfants

En 2016, 1466 abus sexuels sur enfants ont été déclarés dans notre pays. Par mesure de sécurité, évitez de dévoiler des données permettant de localiser votre enfant pendant les moments de la journée ou vous n’êtes pas là et où il est susceptible d’être plus vulnérable.

8

L’évènement où l’on se trouve

C’est dur de résister à la tentation de partager avec la planète une photo en plein concert ou dans les rues ensoleillées de ce city-trip dont on est en train de profiter. Pourtant c’est la meilleure manière de prévenir chacun que vous n’êtes pas à la maison. Couplée à votre adresse indiquée sur Facebook, autant dire que cela revient à laisser la porte de la maison grande ouverte. N’oubliez également pas de vous assurer que le smartphone avec lequel vous prendriez des photos n’affiche pas automatiquement votre localisation, histoire de ne pas être trahi par la technologie.

9

Ses données de carte de crédit

Si c’est évident qu’il ne faut surtout pas partager les détails de sa carte de crédit en public, il faut également éviter de le faire via Messenger. Un profil piraté donne aussi accès aux messages privés!

10

La photo de sa carte d’embarquement et son départ en voyage

Après avoir vu ses amis se dorer au soleil, c’est tellement chouette de pouvoir exhiber ses billets d’avion à son tour. Pourtant, si cette photo nous assure d’accumuler les likes, le code-barre présent sur le billet est unique et contient toutes les informations partagées avec la compagnie aérienne. De même, un simple « Goodbye Belgium, à moi l’Italie » ruinera toutes vos tentatives pour faire croire que l’appart ou la maison est habité durant les semaines à venir.

11

Ses infos financières

Quand on tire un billet gagnant au lotto, on évite de le crier en tous sens. De même, inutile de noter en statut qu’on vient de récupérer 4000 euros des impôts ou que l’on s’est fait un gros bonus ce mois-ci. Aucun contact n’avertira qu’il est malhonnête. Facebook a beau jouer un rôle de vitrine publique pour beaucoup d’entre nous, il est important de conserver certaines données les plus éloignées possible de son profil sur les réseaux.

D’autres infos connectées:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.