Home @Home & Sorties Mais pourquoi utilise-t-on des chiens dans les laboratoires?

Mais pourquoi utilise-t-on des chiens dans les laboratoires?

Sur l'année 2014, 1578 chiens et 120 chats ont encore été utilisés lors d'expériences scientifiques en Belgique. Scandaleux? Dégueulasse? C'est clair. Mais pourquoi est-ce que cela arrive encore?

Les chiffres, annoncés par l'association Gaia, ont de quoi choquer. Par ailleurs, un récent sondage a montré que 90 % des Wallons et des Bruxellois souhaitent faire interdire ce genre de pratiques sur les animaux. Près de quatre Belges sur dix se disent également prêts à adopter un chien ou un chat d'expériences, même si cela nécessite une attention et des soins particuliers.

Des bêtes privées d'amour et de lumière du jour

Ça nous révolte évidemment. Imaginez: ça signifie que 1578 chiens et 120 chats se sont blottis contre leur mère avant d'être transférés vers un labo. Des bêtes privées de tendresse, mais aussi de la lumière du jour. En particulier des Beagles, une race ni trop grande ni trop petite, et surtout, extrêmement gentille; La majorité de ces chiens servent à tester des médicaments. On leur en fait avaler deux ou trois par jour, avec une sonde dans l'estomac. Sans analgésique, ni anesthésie. Mais d'autres espèces servent aussi de cobaye, des races qui présentent spontanément des maladies assez proches que les nôtres. Ils sont rendus malades artificiellement, mutilés, soumis à des produits toxiques. Et en France, à peu près 90 % des animaux de laboratoire sont euthanasiés.

Pourquoi un chien plutôt qu'une souris?

Déjà parce que la génétique des chiens seraient plus proches que la nôtre. Aussi parce que sa taille et son poids seraient proches de ceux d'un enfant. Et surtout, parce qu'il est possible de mener des longues études sur les chiens, alors que les souris ont une espérance de vie de deux ans seulement. Pour le moment, les scientifiques n'ont donc pas trouvé de moyens de se passer de l'expérimentation animale. Mais comme l'explique la super vidéo ci-dessous, les animaux n'auront jamais les mêmes réactions et le même organisme que les humains. D'où la question: ces expérimentations servent-elles vraiment notre cause?

[VIMEO_92713064]

Et dans l'industrie cosmétique?

L'Union européenne interdit tous les tests sur animaux pour l'industrie cosmétique depuis 2013. En théorie. Parce que de nombreuses subtilités existent. En gros, l'UE interdit la mise sur le marché de nouveaux produits cosmétiques testés sur des animaux après mars 2013. Mais – et l'arnaque est là – cela ne concerne que les composants des produits utilisés à des fins exclusivement cosmétiques. Les autres ingrédients (conservateurs, parfums, solvants…) peuvent être testés sur des animaux. Il y a encore du chemin à faire. 

Pour aller plus loin:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.