Home Food TESTÉ POUR VOUS: Rambo, le snack de smash burgers qui fait fureur

TESTÉ POUR VOUS: Rambo, le snack de smash burgers qui fait fureur

Une heure de file, c’est ce que j’ai été prête à faire, comme tant d’autres gourmets, pour enfin, 2 semaines après l’ouverture, goûter l’un des fameux (déjà légendaires oui on peut le dire) smash burgers de Rambo. Quelle est la recette secrète de ce nouveau fast-food qui fait saliver tout Bruxelles?

Un smash burger, c’est quoi?

Avant tout, une mise au point s’impose, pour les palais non avertis, qu’est-ce qu’un smash burger ? « Le smash est une technique de cuisson spécifique de la viande consistant à l’écraser sur une plaque de cuisson à haute température. Sous l’effet de la réaction de Maillard, les sucs de cuisson caramélisent et confèrent à la viande un côté croustillant et une saveur décuplée » nous explique le collectif de restaurateurs à l’origine du projet, à savoir John Prigogine et Xavier Chen (Old Boy et Lil Boy), Sadri Rokbani (Chez Franz et Chez Richard) et Vincent Losson et Olivier Gillard (Bold). Alors non, Rambo n’est pas l’inventeur de cette méthode de cuisson. Elle nous vient (sans surprise) des États-Unis! Rambo est par contre bien le premier à l’avoir importé en Belgique. Et là on dit, merci de nous offrir un aller-retour pour la Californie sans quitter Bruxelles.

Une carte minimaliste

Outre la viande, un smash burger, c’est un cheeseburger sans chichi dans toute sa simplicité. « Un burger dans sa plus simple expression qui n’est pas garni de 10 toppings différents et dont les seules sauces sont le Ketchup et la French Mustard » nous explique-t-on. Et le pain dans tout ça ? Chez Rambo, le pain est un potato bun à base de fécule de pomme de terre soit un bun ultra moelleux et léger qui est beurré et toasté. Résultat: une carte minimaliste composée de trois et uniquement trois cheesburgers: le classic, le special et le no meat. Chacun est vendu au prix de 10 euros. Frites, sauces maison et bières de microbrasseries accompagnent le tout.

Vous avez l’eau à la bouche ?

Jeudi 28 janvier, après avoir salivé durant 2 semaines, on a enfin goûté l’un des fameux smash burgers. La file que l’on avait vue sur les réseaux sociaux à l’ouverture était toujours bien là. Rambo ne désemplit pas. Oui c’est fou mais… dans un contexte morose, sans nouveauté, où les gourmets attendent avec impatience l’arrivée des smash burgers en Belgique et sachant que les Fives Guys fondateurs sont des vrais pros de la cuisine et de la com, le succès s’explique et est surtout justifié.

Une heure d’attente, ça vaut la peine? La réponse est oui. Non pas qu’après avoir goûté un smash burger, tous les autres burgers vous paraîtront sans intérêt, mais presque… Plus sérieusement, goûter un cheesburger Rambo, c’est s’ouvrir à de nouvelles saveurs. La combinaison de pain, viande, pickles et de la sauce offre un résultat à la fois croustillant et fondant. Aller vous faire votre propre avis est le meilleur conseil que l’on peut vous donner.

En pratique : ouvert du mercredi soir au dimanche soir de 18h à 21h30 et le samedi et dimanche midi de 12h à 15h. Les burgers sont à commander et venir chercher sur place. À l’avenir un système de click and collect sera mis en ligne sur le site. Plus d’infos ici.

Adresse : rue Washington 7, 1050 Ixelles

Lire aussi: