Home Food TESTÉ POUR VOUS: La Ruche qui dit Oui!, l’achat direct auprès de...

TESTÉ POUR VOUS: La Ruche qui dit Oui!, l’achat direct auprès de producteurs locaux

Fondée il y a quasiment 10 ans, La Ruche qui dit Oui! met en contacts des consommateurs avec des producteurs locaux situés dans un rayon de 250 kilomètres. Il existe plus de 1500 ruches dans le monde dont environ 150 en Belgique. Vous en trouverez forcément une près de chez vous!

J’essaie, de plus en plus, de faire mes courses en adoptant une démarche éco-responsable auprès de producteurs locaux, dans des magasins en vrac, en privilégiant les circuits courts. J’avais déjà beaucoup entendu parler de La Ruche qui dit Oui!. J’ai ENFIN testé la plateforme et je regrette de ne pas avoir sauté le pas plus tôt.

J’ai testé La Ruche qui dit Oui!

Je ne sais pas pourquoi, j’avais l’impression que rentrer dans ce genre de réseau serait compliqué et que je devrais réserver longtemps à l’avance ma commande. En réalité, se créer un compte ne prend que quelques minutes. En encodant mon adresse, je réalise qu’il y a une ruche à seulement 5 minutes de chez moi et que ma livraison y sera déjà disponible dans deux jours. Génial!

Dans mon panier, je sélectionne un peu de tout: des fruits et légumes de saison bien sûr mais aussi des chips de pommes séchées pour le goûter de ma fille, des petites préparations traiteur pour les soirs de flemme, de la viande venant d’une boucherie, des croquettes d’halloumi qui me font de l’œil, un sel aromatisé au basilic,… Je suis étonnée de tout ce choix qui s’offre à moi!

Le jour de la livraison, je me rends au point de rendez-vous avec mes sacs réutilisables, dans la cour de récréation d’une école près de chez moi. Les producteurs y ont installé leurs étals en plein air et l’ambiance est conviviale. Beaucoup d’habitués semblent s’y retrouver. J’ai l’impression de faire mes courses au marché, sauf que tout est précommandé et déjà payé. Je me rends aux différents stands pour récupérer mes achats: d’abord les fruits et légumes tout droit venus de la ferme ensuite la viande issue de la boucherie et finalement les produits de petites épiceries locales. Ma botte de carottes est encore remplie de terre. Un bon signe qui prouve la fraîcheur des aliments.

Verdict

Au niveau des prix, les tarifs sont très avantageux puisque la plateforme est basée sur un système d’économie solidaire et qu’il n’existe aucun intermédiaire entre le producteur et le consommateur. Le producteur fixe son prix et 80% du montant hors taxe lui revient. Une formule gagnant-gagnant.

Dans l’assiette, la qualité de tous mes produits de La Ruche qui dit Oui! est au rendez-vous. Je trouve ça génial d’encourager l’agriculture locale, de rencontrer les producteurs et de pouvoir profiter de leurs délicieux aliments. Le tout en se rendant dans un lieu unique, même en habitant en ville, comme moi à Bruxelles.

Le plus: La Ruche qui dit Oui! ne fonctionne pas avec un système d’abonnement, contrairement à certains paniers bio. Chacun est libre de faire ses courses sur la plateforme une fois pour tester le concept ou chaque semaine. Mais une chose est sûre: maintenant que je suis une heureuse abeille de la ruche de mon quartier, je compte retourner y butiner régulièrement!

En pratique

Rendez-vous sur le site Internet pour découvrir la ruche la plus proche de chez vous dont les horaires de distribution vous conviennent le mieux. Vous avez 6 jours pour passer commande. Les produits proposés dépendent de la localisation pour favoriser le circuit le plus court possible. Lorsque votre panier est confirmé et payé, il ne vous reste plus qu’à le récupérer à l’endroit, le jour et l’heure indiqués. La livraison à domicile est également possible si vous préférez ne pas vous déplacer.

Plus d’infos sur le site Internet.

Photos d’illustration d’Olivier Cochard, fournies par La Ruche qui dit Oui! datant d’avant le Covid.

Lire aussi:

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.