Home Culture FAUT QU’ON REGARDE: Thermostat 6, le court-métrage illustrant le déni climatique

FAUT QU’ON REGARDE: Thermostat 6, le court-métrage illustrant le déni climatique

Thermostat 6
Capture d'écran YouTube

Si vous ne deviez regarder qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait sans hésiter celle-ci. Réalisé par quatre étudiants, Thermostat 6 est un court-métrage d’animation illustrant notre incroyable capacité à ne pas agir malgré l’urgence climatique.

Thermostat 6: à voir et partager

Imaginez qu’une fuite survient lors d’un repas de famille. Petit à petit, l’eau monte dans la pièce mais personne ne réagit. Tous les membres de votre clan minimisent les dégâts. Cette scène vous semble surréaliste? C’est pourtant ce qui se passe avec le réchauffement climatique. Les conséquences de celui-ci commencent sérieusement à se faire ressentir et pourtant personne (ou presque) ne bouge. En choisissant cette allégorie pour leur court-métrage, quatre étudiants de l’école des Gobelins de Paris illustrent parfaitement notre capacité à ne pas agir alors qu’il y a urgence. « Dans notre film, la fuite d’eau qui se transforme en débordement, c’est l’emballement climatique qui arrive. On a voulu explorer le déni et l’inaction face à cette catastrophe qui est un enjeu de civilisation » explique les réalisateurs au magazine Usbek & Rica.

A chacun son rôle

Autour de la table, il y a grand-père, conservateur, qui ne veut pas que l’on touche « aux fondations ». Il y a maman qui préfère nier ce qui se passe et continuer à consommer plus que de raison. Il y a papa qui se repose sur les épaules des autres en l’occurrence celle du plombier ici. Il y a bébé qui représente la jeune génération à qui on va laisser la terre dans un piteux état. Et puis, il y a Diane qui tente de réparer la fuite mais qui seule n’y parvient pas. Elle appelle à l’aide mais aucun membre de sa famille ne lui prête attention. « Diane, c’est le citoyen, le militant, l’association qui n’a pas abandonné et qui continuera à chercher une solution jusqu’au bout, malgré l’ampleur du problème »

En cinq minutes, Thermostat 6 parvient à illustrer la gravité de la situation et à pointer un problème de taille; la procrastination humaine. « C’est un problème vicieux : on lit un article sur la pollution qui nous révolte, et puis on passe à autre chose. Cette dissonance cognitive nous permet de vivre dans un déni confortable pour le moment, mais cela ne nous sauvera pas sur le long terme. »

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.