https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/
Home Culture Livres Flair Book Club: “Un mariage en 10 actes” nous emmène en thérapie...

Flair Book Club: “Un mariage en 10 actes” nous emmène en thérapie de couple

Après des pépites telles que “Haute Fidélité”, “Funny Girl” ou encore “Just Like You”, Nick Hornby nous séduit avec “Un mariage en 10 actes”, une brève plongée édifiante dans la thérapie d’un couple.

Ou plutôt, dans les moments qui précèdent leurs séances, où ils se retrouvent avant d’affronter ensemble l’épreuve du divan. Infidélité, lassitude, routine, rancoeur, mais aussi tendresse, pardon et réconciliation: c’est drôle, tendre, et puis ça pousse à réfléchir sur sa propre relation aussi.

Le résumé

Chaque semaine, Tom et Louise se retrouvent dans un pub londonien avant leur session de thérapie conjugale. Ils s’installent à une table avec vue sur le cabinet, commentent les allées et venues des autres patients et, entre deux piques qu’ils se lancent, en profitent pour aborder les failles de leur propre relation.

Quadragénaires, mariés depuis des années, ils pensaient leur couple stable et leur vie familiale sans vagues… Jusqu’à ce qu’un léger incident de parcours les précipite au bord de la séparation. Autour d’un verre -ou deux-, ils rejouent leur mariage en dix actes, pour le meilleur et pour le pire.

Et en 3 mots-clés?

#infidélité

#thérapiedecouple

#amour

Pourquoi on a aimé

Confession: on a lu l’entièreté des livres écrits par Nick Hornby, et il n’y en a pas un seul qu’on n’ait pas adoré (pas encore traduit, son dernier en date, “Just Like You”, est une pure pépite). Autant dire qu’on commençait la lecture de ce “Mariage en 10 actes” avec un a priori plus que favorable, même s’il y avait comme une petite déception à voir qu’il était si court, et donc, forcément rapidement fini.

Et de fait, ce roman se lit d’une traite, mais pas seulement parce qu’il fait moins de 200 pages: son écriture, incisive et enlevée, emporte les lecteurs qui se retrouvent tout étourdis la dernière page tournée, avec l’impression de dire au revoir à un couple d’amis. Le sujet, aussi ordinaire qu’extraordinairement traité par Nick Hornby, est universel et pousse à reconsidérer son propre couple et ce qu’on attend d’une relation.

Mais aussi à se rappeler qu’en couple comme dans la vie, rien n’est jamais vraiment tout noir ou tout blanc: Louise a trompé Tom, d’accord, mais est-ce que toute la faute lui incombe pour autant? Elle semble penser que non. Tom traverse une passe difficile et compte beaucoup sur Louise, mais était-ce une raison justifiée pour ne plus être séduite par lui? Et puis surtout: est-ce bien utile (et sain) de se demander à qui la faute plutôt que de trouver une résolution? L’air de nous raconter sur un ton léger l’histoire d’un autre couple que le nôtre, Nick Hornby nous livre une jolie leçon d’amour.

À qui ça va plaire?

À toutes celles et ceux qui ont déjà douté, qui ont besoin de croire à nouveau en l’amour, de se rappeler que la routine n’est pas une fatalité, mais aussi qu’un couple heureux demande du travail (oui, même après des années) et qu’il est possible de pardonner.

Bon à savoir si vous avez adoré le livre: sachez qu’il a également été adapté en série par la BBC, “State of the Union”, avec Rosamund Pike (“Gone Girl”) et Chris O’Dowd (“Bridesmaids”) dans les rôles de Louise et Tom.

“Un mariage en dix actes”, éditions 10-18, 6.6 euros, 143 pages. Plus d’infos sur le site de l’éditeur.

Découvrez aussi dans le Flair Book Club :