Home Culture Livres Flair Book Club: impossible de ne pas s’identifier aux copines de « La...

Flair Book Club: impossible de ne pas s’identifier aux copines de « La Meute »

Parce que chez Flair, on adore tout partager avec nos lectrices,  on a créé la rubrique « Flair Book Club » où l’on vous fait part de nos coups de cœur littéraires. Aujourd’hui, on vous parle de « La Meute », le premier roman de la journaliste Sarah Koskievic, qui nous présente une bande de meufs délicieusement attach(i)antes.

Le résumé

Vous allez les aimer. Vous allez les détester. C’est LA MEUTE.

Elles n’ont ni le même âge, ni les mêmes passions – si ce n’est la musique des années 80. Elles n’ont rien à faire ensemble. Et pourtant, elles traversent les décennies côte à côte, chacune à son rythme. Elles ont dû se résoudre à admettre que leur amitié n’est ni évidente, ni facile mais qu’en bien des points, elle surpasse toutes les histoires d’amour.

Elles sont six : Olivia, Romane, Elly, Isadora, Louise et Rosalie. Vous allez les aimer. Vous allez les détester. C’est LA MEUTE.

Pourquoi on aime

La meute de Sarah Koskievic, à peu de choses près, c’est un peu votre bande de copines, ses hauts, ses (coups) bas et tout ce qui vous rassemble et vous sépare à la fois. De sa plume acerbe, qui a notamment signé des articles pour Slate et Vice, l’auteure française aborde des thématiques profondes l’air de ne pas y toucher. Drogues, excès, désir d’enfant, problèmes de couple…  Difficile de ne pas se reconnaître un peu dans ses héroïnes tout sauf héroïques et un peu paumées.

Jusqu’aux dernières lignes de la dernière page, on retient son souffle en attendant de découvrir le dénouement qu’on nous fait miroiter pendant tout le livre. Le rythme est enlevé, le ton ultra frais, et c’est le livre parfait pour lire en terrasse au soleil. Et à prêter à vos copines après, évidemment.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.