Home Culture Livres Flair Book Club: « La Préférée », mélange passionnant de policier et téléréalité

Flair Book Club: « La Préférée », mélange passionnant de policier et téléréalité

Parce que chez Flair, on adore tout partager avec nos lectrices,  on a créé la rubrique « Flair Book Club » où l’on vous fait part de nos coups de cœur littéraires. Aujourd’hui, on vous parle de « La Préférée », un roman incroyablement passionnant qui mêle satire de la téléréalité et intrigue policière, et réussit le pari de nous captiver dès la première page.

Le résumé

Belles, intelligentes et à la tête d’entreprises florissantes, cinq jeunes New-Yorkaises sont les vedettes de l’émission « Les Entreprenantes » – un show de téléréalité d’un nouveau genre ambitionnant de mettre en avant des femmes qui s’entendent bien, réussissent et n’ont pas besoin des hommes. Or, les audiences de la première saison sont désastreuses. Pour rectifier le tir, la directrice artistique remanie légèrement son concept: en coulisses, elle s’affaire à dresser les candidates les unes contre les autres, et fait surgir des rivalités. Et cela fonctionne: avec leur lot de clashs et de réconciliations, d’alliances et de trahisons, les deux saisons suivantes sont un succès.

C’est alors que survient un drame: Brett, l’une des candidates, est assassinée. Assumant sa sexualité et ses kilos en trop, cette jeune lesbienne était devenue en l’espace de quelques années une pionnière du bien-être et avait conquis le coeur des téléspectateurs. Faisait-elle trop d’ombre à ses petits « camarades »?

Invitée quelques mois plus tard à revenir sur cet évènement tragique, Kelly, sa soeur aînée et associée, livre à la télévision sa vision des faits. L’interview qu’elle accorde à la productrice a été savamment orchestrée. Quel rôle toutes deux ont-elles joué dans la mort de Brett? Cette dernière était-elle seulement celle qu’elle prétendait être?

Pourquoi on aime

Disons le d’emblée: peu de romans nous ont autant passionnées ces derniers temps. Dès les premières pages, on est fascinées d’emblée par la trame narrative, ce qui n’est au fond pas vraiment surprenant puisque le premier roman de Jessica Knoll, « American Girl », s’était déjà avéré être aussi complexe que passionnant. Ici, l’auteure américaine signe un polar machiavélique, qui passe à la loupe notre fascination pour la téléréalité pour mieux nous montrer ses travers… et ses dangers. Jusqu’à la fin du livre, on tourne les pages à toute vitesse, désireuses de démêler les noeuds tissés patiemment (et avec maestria) par Jessica Knoll. On s’attend à un côté un peu girly tout de même, mais ce roman est délicieusement noir, machiavélique presque, et on n’a qu’une hâte: la sortie du prochain livre de Jessica Knoll. En attendant, « La Préférée » sort en librairies le 3 avril, et on vous promet déjà que vous risquez de le croiser partout en vacances cet été!

Lire aussi:
Flair Book Club: 5 romans vraiment haletants
10 livres dont l’héroïne est franchement inspirante
Flair Book Club : on a adoré « Le club des veuves qui aimaient la littérature érotique »

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.