Home Culture Livres Flair Book Club: « Entre ciel et Lou », l’histoire d’une famille qu’on ne...

Flair Book Club: « Entre ciel et Lou », l’histoire d’une famille qu’on ne voudra plus quitter

Parce que chez Flair, on adore tout partager avec nos lectrices, on a créé la rubrique « Flair Book Club » où l’on parle de nos coups de cœur littéraires. Ce coup-ci, on vous parle de « Entre ciel et Lou », l’histoire d’une famille qui s’était habituée à ne plus s’aimer et qui va retrouver le bonheur en réapprenant à se connaitre.

« Entre ciel et Lou » de Lorraine Fouchet. Prix Ouest 2016.

C’est l’histoire de…

Jo, un homme à la retraite qui vit sur l’île de Groix avec sa femme, Lou. Jusqu’au jour où sa tendre bien-aimée décède, lui laissant « un trou dans le cœur ». Autour du testament, Jo retrouve ses deux enfants dans une ambiance électrique. L’électricité prend des allures d’orages quand le notaire lit le testament où Lou évoque la promesse qu’il n’a pas tenue. Pour réparer son erreur, elle lui lance un défi: réinsuffler le bonheur dans la vie de leurs enfants sans qu’ils le sachent.

Par amour, mais à reculons, Jo entreprend de se rapprocher de ses enfants et de leurs vies. Au fil des découvertes, des surprises et des stratagèmes, Jo se rendra compte du trou béant que le temps a creusé entre eux tous. Ses enfants ne sont pas si heureux qu’ils n’y paraissent.

On le dévore parce que…

Il suffit d’à peine quelques pages pour s’attacher à Jo. D’abord parce qu’il a un humour qui accroche, mais surtout parce qu’il pourrait être notre père: un homme-ours qui a laissé sa femme gérer tout ce qui attrait aux enfants sans réaliser que son amour à lui leur manquait. C’est une famille comme on en connait toutes, avec les caractères de chacun, avec l’égo de certains plus important que celui des autres, avec les blessures du passé qui peuvent peser lourd dans le présent.

Et puis il y a Lou, qui avait tout planifié. Seul maillon qui tenait la chaine, Lou savait que sans son amour, son petit monde finirait par s’éloigner pour de bon. Elle joue sur l’amour infini que son mari lui porte pour relever un dernier défi: celui d’apprendre à connaitre leurs deux enfants et par ce biais, comprendre ce qui leur manque pour avancer dans la vie et retrouver le bonheur. Une histoire « feel good » pleine d’espoir qui nous rappelle que les apparences peuvent être trompeuses, même celles de ceux qu’on croit le mieux connaitre au monde. Mais surtout, qu’aucune relation humaine n’est définitivement foutue.

Encore plus de « Flair Book Club »:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.