Home Culture Livres Flair Book Club: “Changer l’eau des fleurs”, coup de coeur de la...

Flair Book Club: “Changer l’eau des fleurs”, coup de coeur de la rédac’ (et des lectrices)

Qu’est-ce qui fait un livre à succès? Le talent de l’auteur, celui de ceux chargés d’en faire la promotion ou bien l’enthousiasme des lecteurs, qui le dévorent puis le recommandent à tous leurs proches? Plébiscité par les lectrices du Flair Book Club et de la rédaction, “Changer l’eau des fleurs” fait un carton.

Sur Facebook, vous êtes désormais plus de 2 300 à avoir rejoint notre Flair Book Club, une joyeuse bibliothèque virtuelle où poster photos de votre pile à lire, conseils et coups de coeur lecture mais aussi demandes de recommandations. Et ces derniers mois, un livre a fait l’unanimité auprès des membres du groupe: “Changer l’eau des fleurs”, de Valérie Perrin. Le résumé?

Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu’elle leur offre. Son quotidien est rythmé par leurs confidences. Un jour, parce qu’un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l’on croyait noires, se révèlent lumineuses”.

Un roman empli de tendresse, qui a été droit au coeur des lectrices. Bardé de prix, le roman est également encensé par les membres du Flair Book Club, entre Sabine, qui l’a “trouvé magnifique”, avoue l’avoir dévoré et le “conseille fortement”, Kathleen, qui parle de “lecture d’émotions qui vous fera passer du rire aux larmes pour appuyer sur le bouton de l’ascenseur émotionnel de vos jolis cœurs” ou encore Julie, qui salue un “magnifique livre qui se lit d’une traite”, parmi d’autres (nombreux) commentaires élogieux au sujet du roman.

“Une petite pépite”

Et à la rédac’ aussi, Valérie Perrin a fait mouche! Laura, journaliste culture et médias, souligne que si le livre dont l’héroïne est “celle qui console les vivants qui viennent pleurer leurs morts” n’a “rien de très joyeux en apparence”, il est pourtant bien plus poétique que funeste.

Malgré les épreuves, cette héroïne, que je n’oublierai pas de sitôt, est tournée vers la vie. Sa tendresse et son courage m’ont émue à bien des égards. J’ai aussi aimé l’enquête, qui n’en finit pas, et nous empêche de refermer cette brique de près de 700 pages”.

De son côté, Lise, secrétaire de rédaction, ne tarit pas d’enthousiasme: “c’est une petite pépite, définitivement mon coup de cœur de l’année (ça va être compliqué de trouver mieux rapidement !). Ça parle de deuil, sous toutes ses formes, de renaissance et d’amour surtout. J’ai découvert l’histoire de Violette et, à travers elle, 1000 petites histoires de Mr et Mme Tout le monde. Le tout écrit avec légèreté. J’en retiens une bouffée de bonheur et d’émotion. Je l’ai lu en prenant mon temps car je n’avais pas envie de quitter cet univers”. Et elles ne sont pas les seules à avoir refermé le livre à regret, puisque Genevière, membre du Flair Book Club, confie elle aussi avoir eu du mal à se détacher du roman, tandis que Loémie va plus loin et reconnaît carrément qu’il n’est pas facile de sortir de ce genre de lecture pour un autre livre. 

Et si vous l’avez fini et que vous avez encore envie de livres émouvants?

Photo de couverture: Montage Flair sur base d’une photo de Valérie Perrin, l’auteure du livre.

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.