Home Culture Livres Flair Book Club: les BD les plus émouvantes du moment

Flair Book Club: les BD les plus émouvantes du moment

BD émotion

Parmi les dernières sorties BD, découvrez celles qui nous ont le plus touchées et faites le plein d’émotion !

Dans le Flair Book Club, on aime partager avec vous les dernières lectures qui nous ont émues. La bande dessinée a le pouvoir de nous toucher directement au cœur avec de sublimes images qui en disent parfois tellement plus que des mots. Plongez dans les BD les plus émouvantes du moment !

1 / 8
Une superbe quête d’identité
La difficulté de grandir et la magie de la musique
Survivre aux attentats de Charlie
Un récit troublant d’existence parallèle
Vivre avec sa différence
Perdre un être cher
Le poids du passé
Accepter son homosexualité
Une superbe quête d’identité
Une superbe quête d’identité

Deux femmes, Bron et Max, s’aiment, mais s’abîment. Deux fois par semaine, elles s’occupent de la nièce de Max. Elles vivent alors des moments puissants, faits d’une liberté sauvage que l’autrice rend à merveille en métamorphosant ses personnages, en leur donnant une allure proche de celle des créatures fantasmagoriques japonaises. On partage leur joie bestiale. Mais quand l’enfant n’est pas là, le tourment reprend possession de Bron. Elle décide de retourner chez ses parents, même s’ils ont toujours eu du mal à accepter ses choix : autrefois, elle était un garçon. Fort ! Un superbe roman graphique.

Lisez un extrait sur le site de l’éditeur.

Le goût de la nectarine, récit complet, de Lee Lai, éd. Sarbacane.

La difficulté de grandir et la magie de la musique
La difficulté de grandir et la magie de la musique

Dans cette BD, l’autrice Magali Le huche raconte son difficile passage de l’enfance à l’adolescence. Elle a 11 ans et entre au collège. C’est décidé : elle sera une bonne élève et tous les profs l’aimeront… Mais malgré ses efforts, cela ne se passe pas comme prévu et l’école lui pèse de plus en plus. Jusqu’à ce qu’il soit impossible d’y aller. Le diagnostic tombe : elle souffre de phobie scolaire. Elle trouve du réconfort dans l’univers des Beatles qui deviennent une véritable obsession. Leur musique est magnifiquement représentée en dessins colorés et oniriques. Trop beau !

Lisez un extrait de cette bande dessinée sur le site de l’éditeur.

Nowhere girl, récit complet, de Magali Le huche, éd. Dargaud.

Survivre aux attentats de Charlie
Survivre aux attentats de Charlie

Le 7 janvier 2015, la dessinatrice Coco quitte la rédac’ de Charlie hebdo pour aller fumer une clope. Elle se retrouve nez à nez avec les deux terroristes. Armés, ils exigent qu’elle les fasse entrer: « C’est Charb ou toi. » Tremblante, elle les conduit à la salle de réunion et vit le pire, le massacre de la rédaction. Depuis, dans sa tête, ont tourné en boucle le sentiment de culpabilité propre aux survivants et les « et si » (« et si j’avais résisté », « et si j’avais crié », « et si… »). Les souvenirs de l’attentat, à tout instant, déferlent comme des vagues. Un voyage intérieur bouleversant.

Plus d’infos sur le site de l’éditeur.

Dessiner encore, récit complet, de Coco, éd. Les arènes.

Un récit troublant d’existence parallèle
Un récit troublant d’existence parallèle

Iris mène une vie parfaite : elle vient de remporter un prix littéraire, est en couple avec un éditeur attentionné, vit dans un appartement confortable à Paris… Quand soudain, ses cauchemars la plongent chaque nuit dans une autre vie, ratée, horrible. Elle y est en couple avec un de ses ex, alcoolique manipulateur et violent, avec lequel elle a un enfant. Cette vie parallèle la hante, commence à interférer sur son quotidien et même par prendre le dessus. Et si c’était sa vraie réalité et que celle-ci n’était qu’un leurre ? Un thriller haletant qui nous plonge dans les doutes d’Iris.

Lisez un extrait de ce roman graphique sur le site de l’éditeur.

Iris, deux fois, récit complet, de Anne-Laure et Naomi Reboul, éd. Sarbacane.

Vivre avec sa différence
Vivre avec sa différence

Dans ce manga shojo (litt. « bande dessinée pour fille »), on découvre la souriante Ruriko. Cette adolescente porte une tache de naissance bleutée sur le visage, un naevus d’Ota. Elle sait que cela ne la définit pas, mais ne peut s’empêcher de souffrir de cette particularité, qui lui vaut des regards appuyés, des commentaires désobligeants de certains camarades. Un lien étonnant se lie entre elle et son nouveau professeur qui souffre lui aussi de sa différence : atteint de prosopagnosie, il ne peut reconnaître les visages et se retrouve donc perpétuellement perdu face à des individus indéfinissables… La seule qu’il reconnaît est Ruriko, qu’il voit dotée d’une aura bleue. Un manga inspiré par l’expérience personnelle de l’autrice, sur l’acceptation de soi au-delà de ses complexes.

Lisez un extrait sur le site de l’éditeur.

Une touche de bleu, 2 tomes parus, de Nozomi Suzuki, éd. Glénat.

Perdre un être cher
Perdre un être cher

Deux orphelines, Iris et Sophia, mènent un périlleux voyage vers les lointaines Terres du Nord. Une légende raconte que des Géants y vivent et que leur souffle permettrait de ramener quelqu’un à la vie. Leur but : ressusciter leur mère, abandonnée par la société après un accident de travail. Mais jusqu’où sont-elles prêtes à aller ? Risquer leur propre vie ? Se perdre l’une l’autre en chemin ? Tuer ? Et si la solution était ailleurs ? Un album émouvant sur l’acceptation de la mort.

Lisez un extrait sur le site de l’éditeur.

Le souffle du Géant, de Tom Aureille, éd. Sarbacane.

Le poids du passé
Le poids du passé

À Paris, Lisa, étudiante, loge chez le vieux Mohamed. Celui-ci est bourru, plutôt taiseux… Mais dans le bureau de sa défunte épouse, Lisa découvre des enregistrements au fil desquels il dévoile son passé de harki : il fait partie de ces Algériens qui ont rejoint l’armée française et qui n’ont, encore aujourd’hui, pas le droit de rentrer en Algérie. Dans cette lutte contre la violence et la misère, a-t-il vraiment eu le choix ? Le scénariste Julien Frey aborde avec sensibilité la question douloureuse des harkis. Les dessin de Mayalen Goust sont tout simplement magnifiques, plein de douceur et d’émotion.

Lisez un extrait sur le site de l’éditeur.

Lisa et Mohamed, Une étudiante, un harki, un secret…, de Julien Frey et Mayalen Goust, éd. Futuropolis.

Accepter son homosexualité
Accepter son homosexualité

D’aussi loin qu’elle s’en souvienne, Ellie a toujours été différente. Elle porte du noir, est obsédée par le personnage de Willow (dans Buffy contre les vampires) et n’éprouve pas grand intérêt pour les garçons. Normal, elle est les lesbienne. Mais il lui faudra de nombreuses années et plusieurs coming-out avant de l’accepter et de cesser de jouer un rôle. Un roman graphique touchant dans lequel Eleanor Crewes raconte avec humour et tendresse sa quête d’identité et le difficile passage à l’âge adulte.

Lisez un extrait sur le site de l’éditeur.

Toutes les fois où je me suis dit… Je suis gay!, de Eleanor Crewes, éd. Steinkis

Lisez aussi: