Home Culture Livres Flair Book Club: « Accidentelle », le livre qui nous rappelle nos films d’ados...

Flair Book Club: « Accidentelle », le livre qui nous rappelle nos films d’ados préférés

accidentelle sarina bowen flair book club

Famille, amour, musique, célébrité… « Accidentelle » a tous les ingrédients des films qu’on a dévorés quand on était ados (et qu’on adore encore secrètement aujourd’hui). Ce petit bonbon de littérature young adult nous a fait fondre, et est la lecture parfaite pour se changer les idées.

Le résumé

« J’étais en CE2 lorsque j’ai découvert que l’homme qui chantait « Wild City » à la radio était celui qui envoyait tous les mois un chèque à ma mère. Ma mère poussait exactement le même soupir lorsqu’elle ouvrait les enveloppes que lorsqu’elle éteignait la radio ». 

Rachel, 17 ans, n’a jamais connu son père. Jusqu’au jour où sa mère succombe à un cancer. L’inconnu débarque dans sa vie du jour au lendemain. Inconnu si l’on peut dire, car il n’est autre qu’une rockstar aux millions de fans, le chanteur de Wild City, l’immense tube qu’on entend partout.

 » J’ai écouté mon père toute ma vie. Je l’ai toujours dans ma poche, sur mon lecteur mp3. Ma mère n’a jamais voulu m’expliquer. Leur rencontre, mais surtout pourquoi je n’ai jamais connu mon rock star de paternel. Je pensais qu’il s’agissait là de son unique secret. J’avais tort. Quand elle a disparu, il a fini par se pointer. Du jour au lendemain, j’ai eu un pass VIP pour le monde de paillettes de mon père. Je n’avais pourtant rien demandé. Trois raisons me poussent à rester : mon groupe de chant, un beau jeune-homme aux yeux bleus nommé Jake et la curiosité qui habite mon âme. Celle qui hante les enfants accidentels…
Et comme mon père est le seul à connaître la vérité, je dois m’accrocher.  »

Pourquoi on a aimé

Parfois, après une journée épuisante, une semaine pourrie ou autre désagrément de la vie d’adulte, on a juste besoin de se replonger un peu en adolescence, faire une cure salutaire de sentimentalisme et prendre une grande bouffée de nostalgie au passage. Et ça tombe bien: c’est exactement ce qu’offre « Accidentelle ». Pour peu, on imaginerait bien Hilary Duff ou même Lindsay Lohan dans le rôle de Rachel pour renforcer encore la ressemblance avec les bluettes pour teenagers qu’on adorait à l’époque et qui nous font parfois encore un bien fou à l’âge adulte. Dès la première page, on sait déjà que le livre finira bien, mais on savoure l’intrigue pour y arriver et on se vide la tête avec délice au gré des pages du livre.

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.