Home Culture Livres 5 livres à dévorer pendant les vacances de Carnaval

5 livres à dévorer pendant les vacances de Carnaval

Book stacking. Open book, hardback books on wooden table and blue background. Back to school. Copy space for text; Shutterstock ID 520560949

Qu’on soit en congé ou pas cette semaine, on en profite pour prendre du temps pour soi et se protéger du froid bien blottie avec un bon livre. Thriller, romance ou science-fiction: on se laisse guider par son genre de roman préféré puis on s’évade au gré des pages. 

Pour les fans de polars: Made in Sweden – Anders Roslund & Stefan Thunberg

Basé sur des faits réels, ce thriller percutant est tout à la fois le récit d’une série de braquages rocambolesques ayant défrayé la chronique suédoise au début des années 1990 et l’histoire d’une famille peu ordinaire. Celle de trois frères, façonnés par la violence de leur père, qui deviendront les personnes les plus recherchées de Suède. Le rythme est haletant, l’intrigue, passionnante, et on a bien du mal à s’arrêter de lire, enchaînant les chapitres comme on pourrait engloutir une série. Bonne nouvelle: le roman est le premier d’un diptyque dont on attend avec impatience la suite.

via GIPHY

Pour les inconditionnelles de science-fiction: La contre-nature des choses – Tony Burgess

Un homme au bout du rouleau – le narrateur – sil­lonne un paysage de fin du monde sans lever les yeux. Tout là-haut, dans ce qu’il reste de l’ancien ciel et qu’il évite de regarder, l’Orbite charrie un milliard de cadavres. Parce qu’au bout du compte, l’apocalypse zombie aura surtout généré un gigantesque problème de gestion des déchets. Les brûler dans des fours géants ? Trop de mauvais souvenirs. Les enterrer ? On a bien essayé, mais pour se retrouver avec des hectares de boue grouillante. Alors on s’est mis à les envoyer là-haut. Quant à lui, il doit se trouver un fils avant le soir, autrement dit kidnapper un gosse pour qu’il l’aide à accomplir une mystérieuse mission.
Et puis il y a Dixon, son double maléfique, une vieille connaissance devenue vendeur de cadavres et un authentique génie du mal. Dixon pratique des tortures d’une barbarie et d’une sophistication pornographique qui en font l’homme le plus redouté parmi ce qu’il reste de survivants sur cette planète presque totalement in­hospitalière. Entre poésie, science-fiction et horreur, Tony Burgess écrit un roman à la fois magistral et glaçant qui ne manquera pas de ravir les accros à The Walking Dead, mais aussi tous les amateurs du genre.

Pour les passionnées de fiction vérité: Débâcle – Lize Spit

À Bovenmeer, un petit village flamand, seuls trois bébés sont nés en 1988 : Laurens, Pim et Eva. Enfants, les “trois mous­quetaires” sont inséparables, mais à l’adolescence leurs rap­ports, insidieusement, se fissurent. Un été de canicule, les deux garçons conçoivent un plan : faire se déshabiller devant eux, et plus si possible, les plus jolies filles du village. Pour cela, ils imaginent un stratagème : la candidate devra résoudre une énigme en posant des questions ; à chaque erreur, il lui faudra enlever un vêtement. Eva doit fournir l’énigme et ser­vir d’arbitre si elle veut rester dans la bande. Elle accepte, sans savoir encore que cet “été meurtrier” la marquera à jamais. Treize ans plus tard, devenue adulte, Eva retourne pour la première fois dans son village natal. Cette fois, c’est elle qui a un plan… Acclamé par nos voisins néerlandophones, ce roman au réalisme frappant qui interpelle et prend aux tripes débarque enfin en français dans les librairies. Et on n’a qu’une hâte, après avoir savouré ce roman inoubliable: lire le reste des livres de Lize Spit.

via GIPHY

Pour les incorrigibles romantiques: New York Odyssée – Kristopher Jansma

Irene, Jacob, William, George et Sara, inséparables depuis l’université, viennent de s’installer à New York. Ils ont vingt-cinq ans, sillonnent la ville, naviguent entre fêtes et premiers jobs. Mais la maladie d’Irene bouleverse tout et donne une direction nouvelle à leur existence. Avec New York Odyssée, Kristopher Jansma signe un magistral portrait de groupe avant de basculer vers le drame intime de chacun. Le livre parle d’amour, d’amitié, de la jeunesse, du deuil; le tout avec un ton à la fois ironique et sensible qui fait qu’on dévore ce roman, en regrettant une fois la dernière page tournée de l’avoir déjà terminé.

Pour les épicuriennes: Une vie sans fin – Frédéric Beigbeder

Frédéric Beigbeder a tout vu, tout vécu, croqué la vie jusqu’à l’indigestion, jusqu’à aborder le temps qui passe de manière un peu angoissée en se demandant comment faire pour préserver sa vie, sa jeunesse, sa santé. Avec l’excès et l’humour qui le caractérisent, il décide de se lancer dans le journalisme gonzo en devenant son propre cobaye dans sa quête pour arrêter le temps. Le pitch : « Ce livre raconte comment je m’y suis pris pour cesser de trépasser bêtement comme tout le monde ». Spoiler: malgré ses meilleurs efforts, Frédéric Beigbeder ne trouve pas de remède pour une vie éternelle. Mais ses efforts sont truculents et délicieux à lire.

Lire aussi: 
5 livres pour patienter en attendant le retour de Stranger Things
5 livres pour les amoureuses du Japon
5 livres pour tourner la page après une rupture

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.