Home Culture Cinéma ON A VU: After La Collision, un chapitre 2 mieux réussi que...

ON A VU: After La Collision, un chapitre 2 mieux réussi que le premier

After, c’est la saga romantique inspirée des livres à succès d’Anna Todd qui n’a pas fini d’émoustiller les adolescents (et les moins jeunes, qu’on se le dise). Entre scènes érotiques et rebondissements, le couple atypique que forme Tessa et Hardin traverse une nouvelle étape dans leur histoire, les plongeant dans leurs blessures du passé.

On avait laissé Hardin et Tessa fâchés. On les retrouve toujours fâchés. Tessa a intégré la maison d’édition de ses rêves en tant que stagiaire et fait tout pour briller auprès de son boss. De son côté, Hardin ne se pardonne pas d’avoir perdu l’unique amour de sa vie et erre dans la ville. L’un et l’autre continuent leur vie, essayant d’estomper le manque. Jusqu’au soir où Tessa, désinhibée par l’alcool, appelle Hardin après des jours et des jours sans nouvelle. S’en suit une relation à moitié pardonnée où les deux amoureux affronteront les démons de leur passé pour mieux s’assumer dans le présent.

Ce qu’on en a pensé

Le premier volet, sans doute influencées par l’hystérie des fans de la saga littéraire et par l’analogie faisant état d’un « Fifty Shades of Grey » pour adolescents, nous avait laissées de marbre. Peut-être avions-nous moins d’attente pour ce chapitre, mais il nous a paru bien meilleur et surtout, bien plus crédible. Moins cliché, moins attendu et mieux interprété par les acteurs, ce chapitre se regarde avec plaisir.

On irait jusqu’à apprécier la quête d’Hardin pour mieux se comprendre et ainsi gérer ses comportements impulsifs, même si on n’y est pas encore. Tessa est moins naïve qu’à son arrivée à l’université (bien que sa garde-robe en ait gardé les séquelles), plus affirmée face à sa mère et déterminée à avancer sur sa propre voie. Ils paraissent mieux dans leur peau, et semblent ressentir pour l’autre de réels sentiments, au-delà d’une simple attirance de l’opposé. Les traits trop appuyés dans le premier volet s’estompent, laissant place à un bad boy en rédemption et une naïve en pleine éclosion, ce qui les rend bien plus attachants.

Bien sur les rebondissements sont attendus, mais ils n’en sont pas moins jouissifs si l’on a décidé de jouer le jeu du film léger où tout ce qu’il s’y passe répond à nos désirs.

After 2: We Collided, dans les salles de cinéma à partir du 14 octobre 2020. 

À lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.