Home Culture Cinéma 5 raisons d’aller voir « Mon inconnue » au ciné

5 raisons d’aller voir « Mon inconnue » au ciné

« Mon inconnue » est un must-see pour les amatrices de comédies romantiques. Un condensé de tendresse, de fantaisie, de légèreté, d’émotion… et même de science-fiction.

Raphaël (François Civil), mordu d’écriture, et Olivia (Joséphine Japy), pianiste, tombent littéralement amoureux sur un banc d’école. Un coup de foudre comme on n’en voit plus!

Dix ans plus tard, on les retrouve mariés, mais nettement moins complices. Il écrit des best-sellers et délaisse celle qui a tout sacrifié pour lui.

Au lendemain d’une violente dispute, Raphaël se retrouve dans un univers parallèle où Olivia, qui est une célèbre pianiste alors que lui est professeur dans son ancien lycée, ne le reconnaît pas. Réalisant sa bêtise, il va tout faire pour la reconquérir. On vous l’accorde, le schéma est vu et revu, presque dépassé. Pourtant, la sauce prend. La preuve par 5 ingrédients.

1

Le casting

François Civil et Joséphine Japy, nos deux héros, crèvent l’écran. Il passe avec une facilité déconcertante du rire aux larmes et excelle tant dans le tragique que dans la comédie. Elle est parfaite, belle, douce, têtue. Joséphine Japy, qu’on avait découvert de le rôle de Marie, la petite amie de Samy dans « Neuilly sa mère », est promise à une longue carrière. En 2019, on la retrouvera aussi à l’affiche de L’Échappée, un film social avec le rappeur Nekfeu.

>>> CONCOURS: gagnez vos places pour l’avant-première de « Mon inconnue » 

2

Le sous-texte féministe

“Je n’aime pas l’idée qu’un homme veuille reconquérir une femme comme s’il s’agissait d’un objet“, nous confie Joséphine Japy. “Ici, il est plutôt question de rédemption. Cet homme, qui a merdé dans une vie, a la possibilité de se racheter dans une autre. Le film défend aussi cette idée que l’autre peut nous porter, nous aider à nous transcender. Quand on aime quelqu’un, il faut accepter qu’il puisse mieux réussir que nous.“

3

Le réalisateur

À la réalisation, on retrouve Hugo Gélin, qui avait déjà réussi à nous faire verser quelques larmes avec « Demain tout commence », défendu avec finesse par Omar Sy. Ici aussi, on est ressorties de la salle les yeux humides. Parce que cette « Inconnue » nous a fait un bien fou. C’est le genre de comédie qui fait gonfler le cœur et relativiser. Qu’il y a-t-il de plus beau que de rencontrer quelqu’un qui vous fait monter le rose aux joues, qui vous fait perde pied et balbutier, qui hante vos pensées? La formule est facile, bateau mais, aimer, c’est définitivement ce qu’il y a de plus beau.

4

La musicalité

Le film se termine par un concerto d’Olivia, assise derrière son piano, en train de jouer la Fantaisie-Impromptu de Chopin, une mélodie d’un romantisme et d’une poésie folle. “J’ai eu des cours de piano intensifs pendant près de quatre mois“, nous dit Joséphine Japy. “C’était 2 heures de cours avec une coach, puis presque 3h de travail personnel à la maison. J’ai dû m’approprier le piano, adopter la corporalité, la façon de se tenir d’une pianiste. Je me suis découvert des muscles que je ne soupçonnais pas.“

5

Le questionnement

A côté de cette merveilleuse histoire amour, se pose un questionnement central: que me serait-il arrivé si je n’avais pas rencontré l’amour de ma vie? Qu’aurais-je fait dans une autre vie? Actrice depuis sa plus tendre enfance, Joséphine Japy a tenté de répondre: “J’aurais été cheffe d’un restaurant… ou pilote d’avion. J’ai aussi un diplôme en sciences politiques. A notre époque, on peut avoir 1000 carrières. Je ne sais pas si je serai actrice toute ma vie. Si j’ai choisi ce métier, c’est peut-être inconsciemment parce que je suis une grande indécise. Je ne sais pas si je préfère le thé ou le café, alors comment choisir un métier? Avec ce travail, j’ai la possibilité d’être pianiste un jour, puis vétérinaire le lendemain.“

« Mon inconnue », de Hugo Gélin, en salles le 3 avril.

Pour les cinéphiles: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.