Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© kristasuh

#PussyHatProject: pourquoi des bonnets roses inondent notre fil d’actualité Facebook?

Des bonnets de couleur rose et munis d'oreilles ont envahi votre feed Facebook? Pas de panique, il s'agit simplement du début de la rébellion des femmes contre Donald Trump. #PlusQue2Jours

Pour dire non à l'investiture de Donald Trump, et aussi pour montrer qu'elles ont de la voix, plus de 211 000 personnes ont décidé de se réunir pour la Women's March à Washington. Et histoire de marquer le coup, hommes et femmes ont décidé de porter un petit PussyHat.

 

 

 

 

Invasion de pussyhats ce samedi

Afin de faire écho à la fameuse phrase de Donald Trump "women, you have to grab them by the pussy", des femmes ont décidé de créerThe PussyHat Project. Pour apporter un côté handmade tout en conservant la couleur "caractéristique" des femmes, ces dernières ont eu l'idée de créer un petit chapeau intitulé PussyHat.

 

 

 

Une photo publiée par Krista Suh (@kristasuh) le

 

 

Véritable clin d'œil aux terme pussycat et pussy (signifiant chatte – l'animal – et chatte – le vagin -), ces petits bonnets ont pour but de créer une unité pour toutes celles et ceux qui iront protester en faveur des droits des femmes.

 

 

Un travail collectif

Bien plus que de simples petits bonnets, ce projet a pour but d'unir tous ceux qui se sentent impliqués par les droits des femmes ainsi que ceux qui ne peuvent pas se rendre à la manif, le jour de la prise de pouvoir de Trump, ce samedi 21 janvier.

 

 

 

Une photo publiée par Krista Suh (@kristasuh) le

 

 

 

Une photo publiée par Krista Suh (@kristasuh) le

 

 

Une photo publiée par Krista Suh (@kristasuh) le

 

 

Aussi, ce sont des milliers de personnes du monde entier qui se sont mis à la couture ou au tricot. Ne pouvant se rendre à la marche, ils ont ensuite envoyé leurs créations au QG du projet à Washington, qui distribuera ensuite les PussyHats. Pour le moment, ce sont plus de 60 000 petits bonnets qui ont été tricotés grâce à l'implication de nombreuses personnes autour du globe. Une bien belle façon d'unir et solidariser toutes les femmes entre elles.

 

 

 

 

 

 

 

Ça aussi, ça nous a fait du bien au moral:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires