Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
@DOEL FESTIVAL

Un festival de musique dans le village mythique de Doel ce week-end

Camille Hanot
Camille Hanot Journaliste

Deux jours de musique et d’art dans les rues de Doel, le fameux village abandonné de Belgique, c’est ce que vous promet la toute première édition du Doel Festival ces 17 et 18 septembre. Un évènement organisé par le Paradise City Festival et le Klub Dramatik.

Pas de scènes gigantesques, ni de feux d’artifice ni de spectacles extravagants. Le Doel Festival se veut un festival à petite échelle, avec une production simple qui s’intègre parfaitement à l’architecture unique du lieu. C’est en effet dans le village des polders de Doel, une commune autrefois idyllique sur l’Escaut aujourd’hui complètement désertée et vandalisée, que ce rendez-vous musical aura lieu.

L’un des derniers festivals de l’été

« Après plus de deux ans de préparation, l’équipe est honorée d’écrire un nouveau chapitre dans la riche histoire du village des polders » expliquent les organisateurs du festival, à savoir les promoteurs du Paradise City Festival et du Klub Dramatik. « Avec ce festival, nous voulons connecter la commune avec une nouvelle génération de fans de musique, et ainsi contribuer à l’habitabilité de ce bel endroit » continuent-ils.

Si les deux équipes n’en ont pas encore trop dit sur ce nouveau rendez-vous musical, on sait que le Doel Festival se déroulera samedi 17 et 18 septembre. Côté line up, on retrouve une cinquantaine de DJ sets avec Cleveland, DJ Nobu, Ceephax Acid Crew, DJ Nobu, Donato Dozzy…

En pratique : samedi 17 (12h-1h) et dimanche 18 (12h-00h) septembre à Doel. Plus d’infos ici.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires