Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Made In Asia

5 conseils pour profiter de la « Made In Asia » comme une pro

Sarah Mangeleer
Sarah Mangeleer Journaliste

Ce week-end, on s’est rendue au festival « Made In Asia » qui se déroulait à Brussels Expo. Voici 5 astuces à adopter pour profiter pleinement du festival lors de la prochaine édition.

Arriver le plus tôt possible

Cette remarque vaut aussi bien pour l’entrée dans le festival que pour faire la queue pour voir vos invités préférés. Arriver plus tôt vous permet de profiter des différentes salles avant qu’elles ne soient bondées (ce qui arrive en général plus la journée passe). Sachez que des billets spéciaux sont aussi en vente pour avoir accès à l’évènement une heure avant l’ouverture officielle.

Prener votre propre nourriture

Si vous voulez éviter les (trèèèèèèèèès) longues files d’attente de l’heure de midi, on vous recommande de prendre un sandwich dans votre sac et de le déguster un peu à l’écart du bruit et de la foule pour faire une pause digne de ce nom. N’oubliez surtout pas une bouteille d’eau car arpentez le festival à la recherche de vos goodies préférés donne très, très soif.

Manger en décalé

Si vous avez quand même envie de goûter la nourriture asiatique, on vous suggère de manger après 15h quand les espaces food court ne sont plus pris d’assaut par la foule. Non seulement cela vous garantit une place assise aux tables mises à disposition mais également un temps d’attente beaucoup plus raisonnable dans les files.

Acheter intelligemment

Si notre premier réflexe quand on aperçoit les stands colorés de nourriture est de craquer spontanément pour des mikados à la fraise et des biscuits japonais, une fois à la caisse vous risquez de faire une attaque. Les prix sont particulièrement élevés pour certains produits (il faut compter environ 4 euros pour un paquet de mikado japonais, les « pokis ») qui sont pourtant trouvables en ligne ou dans d’autres magasins à des prix beaucoup plus raisonnables. Pareil pour certains goodies qu’il est possible de trouver en ligne à des prix parfois deux fois moins chers. Si cela fait évidemment partie du fun d’acheter des souvenirs du festival sur place, achetez intelligemment pour ne pas mettre le feu à votre porte-feuille.

Soyez stratégique

En général, il y a toujours un bâtiment réservé aux exposants et marchands en tout genre qui vous attire avec leurs superbes figurines, coussins plushies adorables et services à thé japonais. Il est évidemment très prisé par les fans donc on vous conseille de commencer par celui-ci dès votre arrivée, quand il n’y a pas encore trop de monde. Quant aux invités, n’oubliez pas de bien lire le planning pour savoir exactement quand ils sont présents et ne pas louper votre créneau ou arriver trop tard pour la séance de dédicaces!

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires