Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Ces deux membres de la famille Weasley ont failli être tués dans la saga « Harry Potter »

Kathleen Wuyard

Le dernier roman de la saga Harry Potter a beau être paru il y a des années, J.K. Rowling n’en finit pas de révéler des secrets sur l’univers magique qu’elle a créé. Notamment, le fait que deux membres de la famille Weasley ont failli être tués à un moment ou un autre de la saga.


Pour rappel, au moment de tourner la dernière page de « Harry Potter et les reliques de la mort », tous les Weasley, sauf un, vivaient toujours, un des jumeaux, Fred, ayant péri alors qu’il combattait aux côtés de son frère Percy lors de la bataille de Poudlard. Une mort difficile à avaler pour les fans de la saga, qui avaient eu des centaines de page pour s’attacher aux jumeaux Weasley et à leurs facéties.

Imaginez donc le scandale si J.K. Rowling avait suivi son plan initial et tué deux autres membres de la famille. D’autant que ces derniers auraient disparu des pages de la saga bien avant son dernier roman.

Carnet noir chez les Weasley


Sur Twitter, l’auteure d’Harry Potter a ainsi confié que jusqu’à « L’Ordre du Phénix », elle était bien décidée à tuer le personnage d’Arthur Weasley, avant de finalement se raviser parce qu’il était « le seul bon père de la saga ». Un revirement qui a eu des conséquences funestes pour un autre personnage, J.K. Rowling ayant tweeté « qu’Arthur a survécu, donc Lupin devait mourir ». Ouch.

Plus choquant encore? La créatrice de l’univers magique de Poudlard a sérieusement considéré la possibilité de tuer un de ses principaux protagonistes, nul autre que Ron Weasley, et ce… parce qu’elle n’allait pas bien à l’époque. Dans un entretien accordé à Daniel Radcliffe aka Harry pour les bonus du DVD des « Reliques de la mort », elle a ainsi confié avoir traversé une période « où je ne me sentais vraiment pas bien, et où j’ai envisagé de tuer Ron juste par amertume ». Un plan qui n’a pas été mis à exécution in extremis, simplement parce que la romancière a décidé de suivre son plan initial et de voir le trio central survivre à toutes ses mésaventures. Et, dans le cas du duo formé par Ron Weasley et Hermione Granger, se marier et avoir quelques rouquins de Sang-Mêlé. On préfère drôlement cette fin là à des funérailles au Terrier!

Lire aussi: 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires