https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Pourquoi « Lovesick » est de loin la meilleure série Netflix que j’ai vue depuis longtemps

Laurane Wattecamps

Disponible depuis 2015 sur Netflix, la série a changé de nom au moment de son rachat par la plateforme mondialement connue. En janvier, la saison 3 est sortie, la remettant ainsi en pôle position des séries à découvrir. J’ai cliqué dessus, un peu par hasard. Et je suis devenue accro.


Comme beaucoup, je suis une grande consommatrice de séries. C’est l’un des rares moments que je m’accorde rien que pour moi, le soir avant de dormir. Mes habitudes sont très simples: je regarde un épisode au lit. Parfois deux si j’oublie que je dois me lever tôt. Bon ok, trois, ça arrive aussi.

Alors que je venais de finir l’une des séries Netflix avec la peur de ne pas retrouver quelque chose d’attrayant à regarder, la bande-annonce de la saison 3 de Lovesick s’est déclenchée. Je ne sais pas exactement pourquoi mais je me suis laissée tenter et j’ai commencé l’épisode 1 de la première saison.

J’ai découvert Dylan, un jeune homme sensible mais bien dans ses baskets qui vient d’apprendre qu’il a une chlamydia. Il va devoir reprendre contact avec toutes ses ex pour les mettre au courant. Chaque épisode est ainsi dédié à une fille, une histoire.

Vingt minutes plus tard, j’en ai enchaîné un autre, puis deux et en un rien de temps, j’avais binge-watché toute la saison 1. Le jour suivant, j’ai avalé la saison 2. Et me voilà arrivée à la saison 3, me forçant à n’en regarder qu’un par jour pour faire durer le plaisir. Parce que j’ai vraiment l’impression que ma vie va perdre de sa substance quand je n’aurai plus d’épisodes à regarder.

Addictif, drôle et bouleversant à la fois


Lovesick me fait pleurer, rire aux éclats, m’excite parfois. Cette série a un grand pouvoir et j’imagine que c’est à cela qu’elle doit sa force: elle est terriblement vraie. L’authenticité des personnages, la véracité des situations vécues sont tellement semblables à la réalité qu’elles nous rappellent forcément un moment de notre existence.

Au centre de l’histoire, un trio d’amis terriblement attachant. La sublime Evie me rappelle toute la sensibilité et la délicatesse des relations amoureuses-amicales. Luke me fait mourir de rire par son humour pourri et ses catastrophes. Il me touche aussi par sa maladresse. Et puis Dylan, tel un héros des millénials, me donne envie de croire en la bonté profonde, en la faculté de tomber amoureux cent fois en y croyant toujours aussi fort.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

 

Lovesick, c’est un grand panier plein de bons sentiments, d’amertume aussi. Cette série est de loin la plus touchante que j’ai pu voir ces dernières années. Et rien que pour ça, vous devriez lui donner sa chance, ne fut-ce que pour un épisode de vingt minutes.

Lire aussi:


 

 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires