https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

ELLE NOUS INSPIRE : Leïla Mustapha, la maire syrienne qui tient tête aux djihadistes

Le nom de Leïla Mustapha ne vous dit peut-être rien, mais vous ne risquez pas de l’oublier après l’avoir découverte: du haut de ses 33 ans seulement, cette femme politique d’origine kurde est la première maire de Raqqa, en Syrie, où elle tient tête aux extrémistes au péril de sa vie.


C’est que Raqqa n’est pas n’importe quelle ville de Syrie mais bien l’ancienne capitale de « l’Etat Islamique » qui y avait été érigé par Daech. Un bastion du fondamentalisme dans tout ce qu’il avait de plus cruel, aujourd’hui dirigé de main de maître par une jeune femme, d’origine kurde qui plus est, un double pied-de-nez aux extrémistes qui faisaient régner la terreur sur la ville il n’y a pas si longtemps encore.

Lire aussi: Dons, soutien aux réfugiés… Comment aider concrètement les Afghans

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Signe du vent de renouveau qui souffle dans le pays: c’est une assemblée composée exclusivement d’hommes qui l’a élue au pouvoir après le départ de Daech en 2017, élection depuis laquelle Leïla Mustapha s’efforce de réinventer une « autre » Syrie, qu’elle veut « tolérante et ouverte », ainsi qu’elle le confie dans sa biographie parue chez Stock, « La femme, la vie, la liberté ».

Un livre rédigé avec Marine Tilly, qui voulait montrer que « son action à Raqqa, mélange de courage, de force et de lucidité, est une véritable révolution émancipatrice pour le Moyen-Orient… mais aussi pour l’Occident ». Ainsi qu’un incroyable modèle de résilience:

Les gens de Raqqa m’ont choisie pour que je leur rende une vie, la parole, une démocratie, pas pour que j’ajoute mes larmes au torrent des leurs » – Leïla Mustapha.


Et si les 250 pages du livre, disponible ici, vous rebutent, sachez que vous pouvez également en apprendre plus sur cette femme incroyablement inspirante en visionnant le documentaire que lui consacre Xavier de Lauzanne, « 9 jours à Raqqa », qui vient tout juste de sortir en salles.

Neuf jours, seulement? C’est qu’à Raqqa, le danger est encore partout, pour sa maire-courage comme pour celles et ceux qui tentent de mettre à l’honneur l’incroyable combat qu’elle mène avec le soutien des citoyen.ne.s. Raison de plus de s’inspirer du destin incroyable de Leïla Mustapha et de lui vouer toute notre admiration.

Plus de femmes inspirantes:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon