Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© @ganaelleglume

6 choses à savoir sur Bérénice Baoo, l’actrice belge dont on va entendre parler

Retenez-bien son nom car il y a fort à parier qu’un jour il soit sur toutes les lèvres. Derrière cette gueule d’ange, se cache une actrice hors pair, une nana franche, drôle… et un fameux curriculum vitae. La preuve par six.

Elle a eu une autre vie avant le cinéma


Même dans ses rêves les plus fous, Bérénice Baoo n’aurait pas osé imaginer un jour faire carrière dans le milieu du septième art. Elle menait de front sa vie de famille et son job chez Caméléon (les boutiques de fringues) quand on lui a proposé un rôle dans “Les petits meurtres d’Agatha Christie », série sur France 2. “Et là, nous dit-elle, j’ai fait péter le Kidibul… parce que je ne bois pas d’alcool. » A 40 ans, cette maman de deux petites filles a donc débuté sa deuxième vie. “C’est la preuve, nous dit-elle, que si vous croyez très fort en vos rêves, ils finissent par se réaliser. »

Elle a été mannequin


A 14 ans, Bérénice Baoo quitte son cocon familial pour découvrir le monde. Elle fait ses débuts dans le mannequinat et pose pour Armani, entre autres. “Mes couvertures de magazine sont toutes dans mon garage », sourit-elle. “Mais, je ne les regarde pas. Je ne suis pas nostalgique de cette époque. Je n’ai pas de regrets non plus. »

Elle sera à l’affiche de “Space Boy »


Bérénice Baoo tourne actuellement le film “Space Boy“, dont le scénario est signé de la plume d’Olivier Pairoux et Eusebio Larrea (deux visages de RTL Belgium). “C’est un film d’aventures familial. Ca se passe en 1986. Je trouve qu’on est un peu dans le même univers qu’Amélie Poulain. J’y campe le personnage de Christina, qui me fait penser à Krystle Carrington dans la série “Dynasty“. Elle est too much, elle met trop de bijoux, elle est trop maquillée et, surtout, elle a une relation malsaine, toxique avec sa fille. Elle la couvre trop, elle ne la laisse pas respirer, elle essaye à tout prix de la canaliser. Quand j’ai lu le scénario de ce film, j’ai pleuré. Je voulais à tout prix interpréter Christina et j’y suis allée au culot pour obtenir le rôle. »

docs. presse

Elle est pilote de rallye


Et, dans “Tueurs“, le long-métrage de François Troukens dans lequel elle a joué, c’est elle qui a assuré toutes ses cascades.

 Elle parle cinq langues


“Je parle français, anglais, espagnol, italien et néerlandais. Je peux lire le portugais et j’ai des notions du langage sourd et muet français. Quand mes parents se sont séparés, mon père a décidé de s’installer en Espagne. Ma sœur et moi avons donc été à l’école en espagnol. J’ai appris l’italien car j’ai aussi vécu à Milan. »

Son compte Instagram est hyper inspirant


Chaque jour, elle poste une photo sur laquelle elle embrasse une personne, un objet, qui a contribué à rendre sa journée plus belle, histoire de lui dire « merci ». De la canette de soda, qui lui a redonné un regain d’énergie quand elle n’en avait plus, à la marque qui lui a offert des fringues, des cosmétiques pour qu’elle les redistribue aux femmes qui sont dans le besoin.

[td_smart_list_end]

Plus d’infos ciné: 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires