Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Getty

Pourquoi le Manneken Pis portait-il un costume aux couleurs LGBTQI+ cette semaine?

Manon de Meersman

Le mercredi 10 mars, le Manneken Pis revêtait sa tenue offerte par Jean-Paul Gaultier en 2015 à l’occasion des 20 ans de la Belgian Pride. Mais pour quelles raisons notre petit homme, véritable symbole bruxellois, portait-il fièrement les couleurs LGBTQI+ cette semaine?

Alors qu’un homme a été assassiné à Beveren en raison de son homosexualité et qu’un drapeau LGBTQI+ se hissait au sommet de l’Hôtel de Ville de Bruxelles, cette semaine se tient au Parlement européen une résolution visant à annoncer l’Union européenne comme « LGBTIQ Freedom zone ».

Protéger davantage les personnes LGBTQI+

À la tête de cette résolution, on retrouve le député Pierre Karleskind (Renew Europe », accompagné de l’eurodéputée allemande Terry Reintke et l’eurodéputé luxembourgeois Marc Angel, co-présdients de l’intergroupe LGBTI du Parlement européen. Ensemble, ils ont mis en lumière le fait que depuis 2019, des « zones sans LGBTI » ont émergé de nombreux comtés et municipalités en Pologne. Un fait grave, qui ne fait pas écho aux valeurs européennes. L’homme a également évoqué l’assassinat de David P. au parc de Beveren, un crime homophobe qui démontre, une fois de plus, que les droits des personnes LGBTQI+ doivent encore et toujours être défendus. C’est pour ces raisons que le Manneken Pis a revêtu ses habits aux couleurs de la Pride.

Voir l’emblème de la Belgique se parer de ses plus beaux vêtements de Pride le jour du vote de ma résolution de défense des droits LGBTIQ en Europe est un message fort et très symbolique »,

a déclaré Pierre Karleskind. Comme l’actualité récente nous l’a montré, l’homophobie en Europe, ce n’est pas qu’en Pologne. C’est dans tous les pays, toutes les capitales, toutes les villes et tous les villages. En Belgique aussi, les personnes LGBTIQ doivent se sentir protégées et soutenues par l’Etat et les institutions. »

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Lire aussi: 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires