Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Sanne Dierckx

9 animaux abandonnés avant et après leur adoption

Laurane Wattecamps

Un pelage abîmé par des traitements inhumains, des squelettes affamés, un manque cruel de soins… Beaucoup d’animaux finissent en refuge après avoir eu une vie désastreuse. Mais ces bonnes âmes leur ont permis d’enfin être heureux, grâce à beaucoup d’amour et de bons soins.

Cloé a adopté Frey le matou roux

Cloé a adopté Frey le matou roux

Cloé a adopté Frey le matou roux

« Frey a été retrouvé alors qu’il n’avait que trois mois. Il a été
capturé dans une zone industrielle et était tout noir, craintif,
agressif et plein de puces. L’homme qui l’a trouvé l’a emmené à
Poezensnoetje. Ici, il a été reçu à bras ouverts par sa maman
adoptive Christiane. Elle a pris soin de lui et l’a accueilli chez
elle. Il a lui fallu un certain temps avant de faire confiance aux
gens. Aujourd’hui, il est devenu magnifique. Je ne voudrais
l’échanger pour rien au monde »

Yana a adopté le Dogue allemand Walter en février

Yana a adopté le Dogue allemand Walter en février

Yana a adopté le Dogue allemand Walter en février

« En février, nous avons adopté notre chien en refuge. Il n’avait
pas de problèmes de comportement majeurs, mais il avait des
escarres et il était également extrêmement maigre. Il a eu des
problèmes intestinaux toute sa vie. Walter a donc besoin d’une
nutrition spéciale. Il s’en sort assez bien aujourd’hui. Bien que
certains accidents se soient déjà produits: il a déjà fait ses
besoins à la maison plusieurs fois. Aujourd’hui, il y a déjà pris 6
kilos et grâce à beaucoup d’amour et de câlins, il est devenu
magnifique et épanoui ».

Yilka a adopté son chien Max en refuge il y a 1,5 ans

Yilka a adopté son chien Max en refuge il y a 1,5 ans

Yilka a adopté son chien Max en refuge il y a 1,5 ans

« Il y a plus d’un an et demi, nous avons adopté Max en refuge. Max
a été gravement maltraité dans le passé. Vous pouvez le voir sur la
photo avant. Il était beaucoup trop maigre, son pelage était
complètement emmêlé et il était terriblement anxieux. Et cela alors
qu’il avait à peine un an. Nous avons donc mis des mois à
l’habituer à tout, comme l’aspirateur, le coq qui chante et même ce
que ça fait de se faire aimer. Il était très affectueux dès le
premier jour et il ne l’a jamais oublié. On a vraiment réalisé à
quel point on peut avoir un impact sur leur vie ».

Jasmine a trouvé son chien Lily en Roumanie

Jasmine a trouvé son chien Lily en Roumanie

Jasmine a trouvé son chien Lily en Roumanie

« J’ai adopté Lily par le biais de l’organisation Mattie’s Dream.
Elle avait un propriétaire et a été formée comme chien de chasse.
Un jour, elle a accidentellement reçu une balle dans la jambe
arrière. Son propriétaire voulait l’euthanasier parce qu’il pensait
qu’elle ne pourrait plus avoir une belle vie … En Roumanie, il
l’a placée dans un refuge, elle attendait désespérément une
adoption. Finalement, Lily s’est retrouvée chez moi: elle a été
amenée en Belgique dans une camionnette. Au début, elle était assez
réservée et distante. J’ai également remarqué que les points de
suture de son opération n’avaient pas encore été enlevés et qu’elle
souffrait d’une inflammation. J’ai décidé d’aller chez le
vétérinaire avec elle et à partir de là, tout s’est beaucoup mieux
passé. En deux semaines, elle avait complètement changé. Elle est
avec moi depuis environ un an maintenant et c’est toujours
sincèrement la meilleure décision que j’ai prise ».

Jana a travaillé comme volontaire dans un asile et a trouvé son Popo

Jana a travaillé comme volontaire dans un asile et a trouvé son Popo

Jana a travaillé comme volontaire dans un asile et a trouvé son Popo

« Popo s’est retrouvé dans un asile après que des employés d’un
centre de soins en résidence l’aient vu. Ils l’avaient remarqué
auprès du mobilier de jardin des résidents, qui était fréquemment
couvert de pus et de sang. Ses pattes étaient gravement enflammées.
Des tumeurs géantes semblaient dévorer ses coussinets.
Heureusement, il a pu être opéré avec succès, mais quelque temps
plus tard, un œil et sa queue ont dû être amputés. Au début, Popo
était assez timide et en colère, mais après des soins appropriés,
il s’est avéré être un vrai câlineur. Comme s’il était
reconnaissant d’avoir été délivré de toute sa douleur. Nous ne
pouvons plus imaginer la vie sans notre petit ours en peluche. « 

Sofie a adopté Romeo par le biais d’une organisation en Grèce

Sofie a adopté Romeo par le biais d'une organisation en Grèce

Sofie a adopté Romeo par le biais d’une organisation en Grèce

« Romeo vivait en Grèce, plus précisément à Aspropyrgos, une grande
zone industrielle composée principalement de sociétés de traitement
des déchets, où de nombreux chiens sont laissés pour compte.
L’organisme de secours AnimAid surveille les chiens errants qui y
vivent. Par exemple, ils fournissent aux chiens des médicaments, de
la nourriture et effectuent également des stérilisations. Ils
avaient remarqué comment, en quelques semaines, Roméo n’était plus
que l’ombre du chien qu’il était. Il a été emmené chez le
vétérinaire, où il a été trouvé infecté par diverses maladies.
L’état de son pelage a été causé par la gale et les parasites. Au
départ, il était censé être de nouveau libéré, mais en raison de la
longue durée du traitement et du suivi nécessaire, il a été proposé
à l’adoption. C’est ainsi que Romeo s’est retrouvé avec nous. Avec
l’organisation, nous surveillons toujours sa santé et, entre-temps,
il est redevenu un beau chien. Beaucoup de gens nous parlent aussi
de ses beaux yeux bleus! « 

Muran a adopté son chien Magare il y a 6 ans

Muran a adopté son chien Magare il y a 6 ans

Muran a adopté son chien Magare il y a 6 ans

« Magare a été trouvé en Serbie par un homme qui s’occupe de +/- 800
chiens de rue dans son refuge. Elle a été trouvée dans une
poubelle, était assez maigre et avait une maladie de peau.
Heureusement, elle a été soignée et s’est retrouvée dans un refuge
plus grand. Elle y est restée peu de temps avant de venir en
Belgique. Au début, elle est restée dans notre foyer en attendant
de lui trouver de nouveaux maîtres. Mais mes parents et moi l’avons
finalement adoptée parce qu’on en est tombés amoureux. Elle vit
avec nous depuis six ans et elle a quatre sœurs adoptives et un
frère. Son nom, Magare, signifie ‘âne’ en serbe. Ils lui ont donné
ce nom à cause de ses grandes oreilles! « 

Charlotte et son petit ami ont choisi Billie en 2018

Charlotte et son petit ami ont choisi Billie en 2018

Charlotte et son petit ami ont choisi Billie en 2018

« Durant l’été 2018, nous avons décidé d’adopter un animal à la
maison. Mon copain a toujours voulu adopter un animal en refuge. Et
moi, je préférais un chaton. Pour trouver le juste milieu, il m’a
promis de prendre un chaton au refuge. Quand je suis rentrée chez
moi après le travail, il s’est avéré qu’il avait ramené un matou
roux de 7 ans. Je suis tombée amoureuse instantanément, mais ce
sentiment n’était pas réciproque. Il s’est caché derrière notre
machine à laver pendant trois semaines avant de faire un pas dans
le salon. Maintenant, un peu moins de deux ans plus tard, j’ai la
boule de poils la plus affectueuse du monde, qui passe son temps à
se prélasser, à manger mes précieuses plantes et à pleurnicher pour
avoir à manger. Mais nous n’avons jamais regretté cette décision ».

Sanne a adopté Balou en refuge il y a deux ans

Sanne a adopté Balou en refuge il y a deux ans

Sanne a adopté Balou en refuge il y a deux ans

« Nous avons adopté Balou en refuge il y a environ deux ans. Il
s’est retrouvé là-bas après avoir été saisi pour négligence. Il
était plein de noeuds, il était assez anxieux et avait de très
grosses plaies sur le dos remplies d’asticots. Ils ont dû le raser
complètement. Lorsque nous l’avons adopté, la blessure avait déjà
bien guéri grâce aux bons soins du refuge. Son pelage a repoussé
complètement et il est devenu un peu plus épais. Avec nous, il
reçoit tout l’amour du monde et a un bel espace de vie. Sa
confiance en nous grandit de plus en plus chaque jour. « 



Lire aussi:


 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires