Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Confusion. Speech bubble with tangled thoughts. Hand drawn speech bubble in comic style on yellow background.

40 expressions de jeunes qui nous font prendre un (léger) coup de vieux

Manon de Meersman

Vous sentez comme un léger décalage entre votre langage et celui des jeunes (même si, qu’on se le dise, peu importe l’âge, on sera TOUJOURS jeunes, OKAY??) ? Pas de panique, on revient sur ces mots et expressions que l’on entend de plus en plus souvent, que ce soit dans des séries, dans les transports en commun ou encore, dans des chansons #AyaNakamura. Sortez vos carnets de notes!


À coups de verlan, d’argot et de mots empruntés aux autres cultures, la langue de Molière n’aura jamais été aussi enrichie de douces expressions qu’aujourd’hui. Histoire d’être dans le coup (ça fait vieux cette expression, non?), on les passe en revue et qui sait, on tentera peut-être de les intégrer à notre langage courant (mais oui, c’est possible).

Psartek


Provenant de l’arabe bi-ṣāḥtek, psartek se présente aujourd’hui comme une expression qui marque la reconnaissance. On peut l’utiliser comme un synonyme de « félicitations ».

Du lourd


On utilisera « du lourd » pour parler de quelque chose qui en envoie vachement niveau cool attitude. « Du lourd tes nouvelles pompes!! »

Mamène


Mise en lumière par le rappeur Lorenzo, « mamène » est une fusion de « my man », signifiant « mon gars ».

Tu connais les bails


Non non, on ne parle de bail locatif… Que du contraire, puisque cette expression peut littéralement être traduite comme: « Tu sais comment ça se passe, hein ».

Péta


Péta signifie « voler », « dérober ». « Elle m’a péta ma veste », par exemple.

Une tchoin


Popularisé par le rappeur Kaaris, le mot « tchoin » vient de « nouchi », un argot ivoirien, signifiant ni plus ni moins une femme frivole (si vous voyez ce qu’on veut dire). Autant souligner que ce mot est loin d’être un compliment. Grr.

De ouf


« De ouf » signifie « à fond », « vraiment ». « Il a cartonné de ouf à son exam! », par exemple.

Wesh


Utilisé pour interpeller quelqu’un en fin ou début de phrase, « wesh » peut marquer un étonnement comme un énervement.

OKLM


Littéralement « au calme », soit prendre ses aises tranquillement. « Le chat il était posé sur mon appui de fenêtre OKLM ». 

Askip


Diminutif de « à ce qu’il paraît ». « Askip il lui a dit qu’il était pas chaud de se fiancer tout de suite ».

Faire de la moula


Littéralement « faire de l’argent », moula, pouvant s’écrire également mula, a été popularisé par Booba dans son titre Caramel.

Le zbeul


Provenant de l’argot, « zbeul » veut dire « bordel », « chantier ». « Wowww, ta chambre! C’est le zbeul ici ». 

Être quécho


Ni plus ni moins « être choqué » en verlan.

Une go


Signifie « une fille », « une petite amie ».

Au bout du rolls ou au BDR


« Être au bout du rouleau », soit « ne plus en pouvoir ».

Tej


Provenant du verlan « jeté », tej désigne quelque chose que l’on a choisi de sortir de notre vie.

JPP


Acronyme pour désigner « J’en Peux Plus » et qui va très bien de pair avec « au bout du rolls ».

C’est la hess


Quand on dit que « c’est la hess », c’est que c’est la galère et que c’est la fin des haricots pour telle ou telle chose, comme quand on est juste niveau argent par exemple. « Je suis en hess de thunes ». 

Être duper


Une fois de plus, il s’agit de verlan. Lorsque quelqu’un vous dit « je suis duper », comprenez « je suis perdu », donc.

Avoir le seum


Avoir le seum, c’est être énervé, voire dégoûté, de pas avoir eu quelque chose ou de ne pas être parvenu à faire quelque chose.

La gênance


Fait référence à une situation de gêne extrême.

Être en dep


Diminutif de dépression, « être en dep » signifie plus ni moins être triste, maussade.

BAE


Acronyme pour « Before Anyone Else », soit un mot pour désigner la personne la plus importante de votre vie, aka votre chéri ou votre chérie.

Badass


Qui a un côté un peu « bad girl » ou « bad boy ». Provenant de l’anglais, ce mot signifie littéralement « dur à cuire ».

Miskine


« Miskine » vient de l’arabe et est un mot qui marque la pitié. On l’emploie le plus souvent pour dire « la/le pauvre ».

Une poucave


Une poucave est une balance, quelqu’un qui trahit.

Une zouz


« Une zouz » provient de l’argot algérien et signifie « une fille ».

S’enjailler


« S’enjailler », c’est se mettre dans l’ambiance, apprécier le moment. « La musique m’enjaille à fond! ». 

Chiller


Chiller provient de l’anglais « to chill », qui signifie « se relaxer », « passer du bon temps ».

Y a R


Comprenez « il n’y a rien ».

Être en PLS


Cela signifie ne pas être bien.

Les darons


Expression qui désigne tout simplement « les parents ».

Avoir un reuf


Provenant du verlan, « reuf » signifie « frère ». On ne parle pas ici de l’expression « frère », mais bien du lien de sang que l’on a avec cette personne.

Être khabta


Cela veut dire « être défoncé », quand on a abusé de certaines substances.

Moyenner


Prenez le mot « moyen » et faites-en un verbe, vous obtenez « moyenner », soit « négocier ». « Il y a moyen de moyenner ». 

Faire quelque chose en soum-soum


Faire quelque chose en cachette, vite fait bien fait et discrètement.

Tiser


Cela signifie « boire de l’alcool ».

Wallah


On utilisera « wallah », provenant de l’arabe et signifiant « devant Dieu », pour appuyer que ce que l’on dit est vrai. « Wallah, je te jure que c’est vrai! ». 

Faire le canard


Être derrière quelqu’un comme son petit toutou.

Sorry not sorry


Être désolé pour quelque chose… Mais pas trop non plus. En gros, regretter quelque chose de manière ironique. « Son mec s’est mis avec moi… Sorry not sorry! ». 

[td_smart_list_end]

 

Lire aussi: 


 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires