Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© @unsplash

FORÊT DE SOIGNES : 9 lieux cachés où se promener

Camille Hanot
Camille Hanot Journaliste

Écrin de verdure s’étendant sur près de 5 000 hectares, la forêt de Soignes est le poumon vert de Bruxelles, l’endroit par excellence où il fait bon de prendre l’air. Envie de vous y balader ? Voici 9 lieux à ne pas manquer.

Composée à 80% de hêtres, la forêt de Soignes est connue sous le nom de « hêtraie cathédrale ». S’étendant sur 4 383 hectares, elle se situe entre les trois Régions du pays, dont 1 665 hectares en Région Bruxelles-Capitale. Depuis 2017, une partie de la forêt de Soignes est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, dans le cadre d’un ensemble de 78 hêtraies exceptionnelles. Pour vous y promener, nous vous avons sélectionné 9 lieux cachés.

L’Arboretum de Tervuren

Rassemblant plus de 700 espèces d’arbres du monde, l’Arboretum Géographique de Tervuren est un site extraordinaire à Bruxelles. Pour découvrir les plus beaux endroits, la promenade royale est la balade idéale. Bon à savoir, cet arboretum date du 20e siècle et est grand de 100 hectares.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le parc Tournay-Solvay

À la lisière de la forêt de Soignes, à Watermael-Boitsfort, le parc Tournay-Solvay est l’un des plus beaux parcs bruxellois. Découvrez-y un jardin à l’anglaise, deux étangs, une vaste forêt…

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Les étangs des enfants noyés

En forêt de Soignes, la vallée des Enfants Noyés dissimule trois étangs qui sont reliés par le ruisseau Karregat, un affluent de la Woluwe. Le vallon humide est une réserve naturelle régionale qui bénéficie d’une zone de protection Natura 2000. Pour la petite histoire, le nom « Enfants Noyés » est dû à une méprise. À l’époque était situé sur le site un moulin qui était appelé en hommage au propriétaire « Le Moulin des enfants Verdroncken ». Une mauvaise traduction transforme un jour cette phrase « Kinderen Verdroncken » en « Verdronken Kinderen » traduisez « Enfants Noyés ».

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Irina (@arina2806)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

La vallée du Vuylbeek

La réserve naturelle du Vuylbeek dans la forêt de Soignes est un milieu humide qui dénote par sa biodiversité. Sur place, vous pourrez admirer la hêtraie cathédrale typique de la forêt de Soignes.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par avivallure (@avivallure)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le Rouge-Cloître

Porte d’entrée vers la forêt de Soignes, le Rouge-Cloître est un site datant du 14e siècle qui détient une abbaye, un centre d’art, 2 grands étangs dédiés à la pêche, 3 étangs qui sont des réserves naturelles, une des plaines de jeux les plus grandes de Bruxelles et des kilomètres de sentiers balisés. Deux promenades sont notamment proposées à partir du Rouge-Cloître. À noter, le Jardin botanique Jean Massart se trouve non loin.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

L’Hippodrome de Boitsfort

À la lisière de la Forêt de Soignes, au croisement des communes d’Uccle, Watermael-Boitsfort et Bruxelles-Ville, le site de l’ancien Hippodrome d’Uccle-Boitsfort est le point de départ idéal pour partir se promener. Avant de chausser vos bottines, ne manquez pas de découvrir l’Hippodrome qui pendant 120 ans a accueilli des courses de chevaux.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le Mémorial aux forestiers

Le Boswachtersmonument en néerlandais est un mémorial composé d’un dolmen qui a été dressé en 1920 à Uccle en hommage à 11 gardes forestiers tués durant la Première Guerre mondiale.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par ????‍⬛ (@brussels_pigs)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le château des Trois Fontaines

À Auderghem, le château des Trois Fontaines est un monument datant du 14e siècle qui à l’époque servait de prison forestière.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par نائل (@nael_86)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Africa Museum

Le Musée royal de l’Afrique centrale rebaptisé AfricaMuseum en 2018 est un musée à ne surtout pas manquer à Bruxelles. Situé dans le Parc de Tervuren, l’une des portes d’accès de la Forêt de Soignes, on s’y promène après sa visite.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires