Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
@Le Gastronome

Manger et dormir dans un étoilé: on a testé chez Le Gastronome au Luxembourg

Camille Hanot
Camille Hanot Journaliste

Un repas étoilé suivi d’une nuit dans un duplex de charme et ce, dans l’une des plus belles régions de Belgique, c’est le combo exquis que nous avons testé chez Le Gastronome à Paliseul. Retour sur une expérience qui ne manque pas de mordant.

À la tête du Gastronome à Paliseul dans la province de Luxembourg, on retrouve un duo: Jean Vrijdaghs et Sébastien Hankard. Couronnés du titre de « jeune chef de l’année 2020 » par le Gault & Millau et « révélation de l’année » par le Michelin, les deux chefs sont animés par l’envie de faire toujours mieux.

Leur restaurant doté d’une étoile au guide Michelin et de la note de 14,5 au Gault & Millau propose une cuisine à la fois raffinée et gourmande qui met à l’honneur les produits.

Nous souhaitons sublimer les produits de nos producteurs en veillant à ne jamais les dénaturer,

nous explique le duo.

Outre un menu d’une qualité d’exception, c’est une expérience complète où chaque détail a son importance que les deux Ardennais souhaitent proposer. Du dressage des assiettes aux couteaux utilisés en passant par la literie, le partenariat avec les producteurs et la convivialité du service, tout est pensé et réfléchi. Un point que l’on ne peut que confirmer après notre venue.

@Quentin Mailet and Emmanuelle Gerin
@Quentin Mailet and Emmanuelle Gerin
Quentin Mailet and Emmanuelle Gerin

Un séjour étoilé

Jeudi soir, après une bonne heure de route, nous prenons possession du duplex dans lequel nous allons passer la nuit. Chaleureuse, cosy et moderne, la décoration crée une ambiance feutrée et apaisante. La literie testée illico presto est validée. Seule la salle de bains manque, selon nous, d’un peu de peps et de charme. À noter, Le Gastronome compte 8 chambres épurées et pour certaines colorées.

Le repas

19h30, direction la salle du restaurant où nous prenons place pour l’apéritif maison à base de cidre. Un délice. Les mises en bouche placent d’ores et déjà la barre très haut. C’est bon, c’est fin et c’est beau. Qui dit mois d’octobre dit menu gibier en 5 services. (Disponible jusqu’au 30 décembre). La première entrée à base de Noix de Saint Jacques et son bouillon de crustacés séduit nos papilles et nos yeux. La deuxième est composée d’homard bleu, poivron et sauge. On regrettera légèrement le goût un peu trop prononcé du légume. Place ensuite à notre coup de cœur food de la soirée, le foie gras, butternut et graines de courges. Pour le plat, on retrouve un morceau de chevreuil de la région agrémenté de chou de Bruxelles au lard et de pommes de terre soufflées. Verdict ? Une assiette de caractère avec des produits bien de chez nous et une belle harmonie. Le repas se termine par deux desserts dont un exquis à base de miel, chocolat blanc, verveine et citron.

Pour accompagner le repas, on a opté pour la sélection de vins qui nous emmène notamment en Autriche et en Sicile. Ce voyage fut l’occasion de faire de belles découvertes. C’est au salon, là où l’on peut aussi prendre l’apéro, que nous terminerons le repas par une infusion accompagnée de gourmandises.

Verdict

Comme lors de notre première visite, nous avons été charmé par l’extrême gentillesse et le professionnalisme de l’équipe, les détails comme la précision du bec verseur de l’huile d’olive ou encore les nouveaux couteaux personnalisés de chez Lonjacraft et l’imbattable rapport qualité/prix. Comptez 80 euros par personne pour le menu 5 services (ici 110 euros pour le menu gibier) et 280 euros pour deux pour le menu 5 services, la nuitée et le petit-déjeuner. Ce dernier est composé de produits du terroir.

Dormir sur place est une expérience qui nous a conquis. Cela permet de pouvoir profiter pleinement du repas sans se soucier de quoi que ce soit. C’est aussi une manière de prolonger le plaisir et de nouer une relation plus intime avec les chefs et les membres de l’équipe.  

En bonus

Situé dans les Ardennes belges, Paliseul est une région qui ne manque pas d’atouts surtout de kilomètres de balades. 31 promenades pédestres sont balisées à partir de Paliseul et des villages alentours. Sur son site ou directement sur place, Le Gastronome conseille ses hôtes pour les aider à arpenter cette magnifique région.

En pratique: Rue de Bouillon 2, 6850 Paliseul. Plus d’infos ici.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires