Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

FLAIR BOOK CLUB: on a lu « Criminelles fiançailles », la romance mafieuse du moment

Sarah Mangeleer
Sarah Mangeleer Journaliste

On a beaucoup entendu parler de ce manga depuis sa sortie et... quelle claque! Entre la romance explosive, les personnages aux personnalités hautes en couleur et l’intrigue de malade, on a dévoré le premier tome et on avait qu’une seule hâte: vous en parler.

Le résumé

« Yoshino, petite-fille du boss du plus grand clan de yakuzas d’Osaka, a été élevée au cœur de la pègre. Une éducation qui lui a mis du plomb dans la tête, mais qui ne l’a pas empêchée de mener une vie paisible. Jusqu’au jour où son grand-père décide de la fiancer avec le très avenant Kirishima, petit-fils d’un puissant clan rival tokyoïte en vue d’unir les deux familles. Embarquée dans ces fiançailles arrangées, Yoshino accepte d’aller vivre à Tokyo afin d’apprendre à le connaître, sans se douter que cet individu dissimule derrière son sourire une personnalité très spéciale… »

Et en 3 mots-clés?

#romance

#action

#yakuzas

Pourquoi on a adoré

Si au départ, on s’attendait à une romance un peu cliché entre une fille et un bad boy, on a très vite compris notre erreur. Si durant le premier chapitre, tout semble se diriger vers cette direction, on réalise que le héros est complètement dingue et que Yoshino tient plus de l’assassin que de la princesse.

Yoshino est probablement la jeune femme plus badass qu’on ait jamais vu depuis qu’on a commencé à lire des mangas (et ça fait presque 10 ans). Elle est forte, rusée, ne se laisse pas marcher sur les pieds et fait preuve d’une intelligence implacable. C’est un réel plaisir de suivre ses aventures et voir comment elle va s’y prendre pour survivre à son cher fiancé.

En parlant de lui, Kirishima nous a filé des frissons d’effroi durant notre lecture. Sa personnalité est totalement fracassée mais qu’est-ce que c’est un plaisir de le découvrir page après page.

Côté graphismes, les traits sont très géométriques et tranchants. Ils parviennent à retransmettre à merveille l’ambiance parfois très sombre de l’histoire (mais heureusement, on y trouve aussi énormément d’humour ce qui rend la lecture encore plus agréable).

Le manga est bourré de rebondissements et le plus extraordinaire a lieu durant les derniers chapitres donc n’hésitez pas à poursuivre votre lecture. On a qu’une seule hâte: se procurer le tome 2 et découvrir la suite.

À qui ça va plaire

A toutes les personnes qui ont envie d’une romance qui sorte des codes habituels. Si en plus vous aimez les héroïnes fortes, alors clairement, « Criminelles Fiançailles » est fait pour vous.

« Criminelles Fiançailles », Asuka Konishi, Pika Edition, 7.95€. La série est en cours avec 3 tomes sortis.

Lire aussi: 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires