Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Flair Book Club: « Jack et la grande aventure du Cochon de Noël », le magnifique conte de J.K Rowling

Barbara Wesoly

Fable aussi touchante qu’haletante, « Jack et la grande aventure du Cochon de Noël », possède tous les ingrédients magiques, qui ont fait le succès de l’auteure d’Harry Potter.

J.K Rowling a l’immense talent d’écrire des romans jeunesse, qui en réalité se destinent aussi bien aux vrais enfants, qu’à cette part d’innocence qui demeure en nous. Celle qui croit toujours un peu au Père Noël (malgré le fait de déposer soi-même les cadeaux sous le sapin le 24 décembre au soir), celle qui croit que lorsqu’on détourne les yeux, il n’est pas impossible que les objets s’animent, mûs par une volonté propre. Celle qui pense que si on fait très fort un voeu face à une étoile filante, il a une petite chance supplémentaire de se réaliser. En cela, son dernier roman, « Jack et la grande aventure du Cochon de Noël » est une superbe piqûre de rappel de l’importance de conserver précieusement ce morceau d’enfance, et de ne pas oublier de le laisser ressortir quelques fois de sa boîte.

Le résumé

Jack, un petit garçon, est très attaché à son cochon en peluche. Ils ont tout vécu ensemble, les bons comme les mauvais moments. Jusqu’à cette veille de Noël où arrive la catastrophe : le cochon est perdu ! Mais la nuit de Noël n’est pas une nuit comme les autres : c’est celle des miracles et des causes perdues, où même les jouets peuvent prendre vie. Alors, Jack et le Cochon de Noël – une peluche de remplacement un peu agaçante – embarquent pour une aventure magique et périlleuse au pays des Choses perdues. Jusqu’où iront-ils pour sauver le meilleur ami que Jack ait jamais eu ?

Et en 3 mots-clés?

#Magie

#Amour

#Sacrifice

Pourquoi on a aimé?

Parce que quatorze ans après Harry Potter, J.K Rowling demeure l’une des plus incroyables conteuses de notre époque, capable de nous emporter dans son récit en quelques lignes. Capable d’entrer dans la peau d’un petit garçon, d’une peluche ou d’un monstre avec autant d’aisance et de justesse. Parce qu’on a beau ne plus avoir sept ans, on vibre, on tremble et on pleure avec Jack et le Cochon de Noël. Parce que c’est le livre parfait pour cette période, qu’on adore lire à son ou ses enfants et voir leurs yeux s’illuminer, s’ouvrir en grand face à la surprise ou se fermer fort en espérant que l’histoire finisse bien. Mais aussi qu’on adore lire tout court, même sans enfant, blotti·e sous un plaid en comptant les jours avant le Réveillon. Un magnifique cadeau à (s’)offrir.

Ça va plaire à qui?

Aux fans de J.K Rowling et d’Harry Potter, comme à ceux (qu’on envie on l’admet), qui n’ont pas encore eu la chance de quitter le monde des moldus et de se laisser emporter par la maîtresse de la magie. Un ouvrage pour tous ceux qui ont été enfants, ou le sont toujours. Universel en somme.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires