Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Les films de Noël en 2020 sont plus gay que jamais

Manon de Meersman

Si traditionnellement les films de Noël mettent en scène des couples hétérosexuels, cette année semble avoir changé la donne. En effet, ceux-ci ont mis en avant davantage de couples homosexuels, effectuant au passage un pas de plus vers l’ouverture d’esprit et le soutien de la communauté LGBTQI+.


Cette année marque un tournant en matière de films représentatifs de la communauté LGBTQI+. En effet, selon le site web Decider, Noël 2020 se présente comme le « plus gay » de tous.

Des films qui ont marqué le Noël 2020


Parmi les films de Noël sortis cette année, on retrouve « The Christmas House », soit le premier dans le genre de la chaîne Hallmark à mettre en rôle principal un couple homosexuel. On y retrouve Jonathan Bennett (« Lolita malgré moi »), ouvertement gay dans la vraie vie, dans le rôle de Brandon, et Brad Harder, dans celui de Jake. Ensemble, ils tentent d’adopter un enfant. « J’imagine ce qu’aurait pensé mon ‘moi’ plus jeune, assis à regarder un film avec des personnages qui me ressemblaient, dans des relations de couples comme celles que je souhaitais en grandissant. C’est juste tellement important », a souligné Jonathan Bennett.

Impossible de ne pas également parler de « Ma belle-famille, Noël et moi », avec Kristen Stewart, qui a littéralement battu des records de visionnage depuis sa sortie sur Hulu. Ce film se présente comme la première comédie romantique de Noël avec un couple gay. Pour rappel, « The Happiest Season », de son nom original, raconte l’histoire de Abby et Mackenzie où cette deuxième a bien du mal à faire son coming-out auprès de sa famille. Clea DuVal, la réalisatrice du film, ouvertement lesbienne également, a expliqué n’avoir « jamais vu sa propre expérience représentée » dans des films de Noël. La raison? Les personnages LGBTQI+, pour peu qu’il y en ait, sont souvent représentés via des seconds rôles.

Lire aussi: « Kristen Stewart nous offre la romcom de Noël lesbienne qui manquait à nos vies »

D’autres films sont également à souligner, notamment « The Christmas Setup », sorti sur la chaîne Lifetime, où Hugo, un avocat new-yorkais, et sa meilleure amie, Madelyn, se rendent à Milwaukee pour les fêtes de Noël chez Kate, la mère d’Hugo. Cette dernière présente Patrick, l’ami de lycée et le coup de foudre secret d’Hugo, à son fils. On pense également à « Dashing in December », diffusé sur la chaîne Paramount et qui met également en avant une idylle aux couleurs arc-en-ciel.

La période de Noël, un moment difficile pour la communauté LGBTQI+


En réalité, le film « The Christmas House » possède une particularité, à savoir que l’histoire du couple gay s’entremêle avec deux autres histoires et que les personnages homosexuels s’embrassent avant les couples hétérosexuels. « Quand nous avons tourné notre premier baiser, l’équipe de tournage était juste submergée par l’émotion ― plus d’une larme a coulé, a expliqué Brad Harder à l’AFP. Est-ce qu’il était plus que temps ? Absolument. Mais je suis content que nous en soyons là. C’est vraiment fort », a-t-il ajouté.

Lire aussi: « Ce Noël où ma famille a appris que j’aime désormais les filles » 

Et si ces films de Noël représentant la communauté LGBTQI+ sont aussi importants, c’est aussi et surtout parce que cette période festive est bien souvent compliquée pour nombre de personnes homosexuelles. Marie Papillon, la compagne d’Angèle, expliquait d’ailleurs dans ses stories Instagram que des années durant, elle a parlé à sa famille de ses petites amies en les appelant « Julien », de manière à ne pas subir les remarques de ses proches. Pour Brad Harder, « Noël pour la communauté LGBTQ+ est une période particulièrement délicate ». Jonathan Bennett a d’ailleurs expliqué avoir reçu des « milliers de messages » de fans terriblement reconnaissants pour le film « The Christmas House ». Pour Decider, le site web de pop culture, ces petites avancées à l’écran méritent de décerner à Noël 2020 le titre de « Noël le plus gay de l’histoire ». Et ça, ça fait du bien dans le paysage de cette année!

 

Source: Huffington Post

Lire aussi: 


 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires