Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Eva Longoria, lundi lors de son discours à la Convention nationale du parti démocrate. SAUL LOEB/AFP/GETTY IMAGES

Eva Longoria, Michelle Obama: les célébrités soutiennent Hillary Clinton

La Convention nationale du parti démocrate se déroule du 25 au 28 juillet à Philadelphie. À l’occasion de cet évènement majeur, qui devrait aboutir à l’investiture officielle de Hillary Clinton pour l’élection présidentielle de novembre prochain, plusieurs personnalités ont affiché leur soutien à la candidate. 

Eva Longoria

C’est en tant que femme (toujours aussi canon) et citoyenne d’origine mexicaine que l’actrice de 41 ans s’est exprimée avec conviction, taclant au passage les positions xénophobes et misogynes de Donald Trump. 

 

Mon père n’est ni un criminel ni un violeur. En fait, il est même vétéran des États-Unis. Devine quoi Donald Trump? l’Amérique est déjà une grande nation.

 

Une référence au slogan de campagne du candidat républicain, qui appelle ses électeurs à “rendre grandeur à l’Amérique”. 

 
 

 

Michelle Obama

En deux secondes, elle a séduit l’assemblée à l'unanimité. Avocate et première dame, Miss Obama a autant de charisme que le sens de la diplomatie. Sans jamais citer le nom de Donald Trump, elle a néanmoins sévèrement critiqué ses méthodes. 

 

“Chaque jour, avec mon mari, nous essayons de guider nos filles à travers les défis de cette vie publique si inhabituelle”, a-t-elle dit. 

 

Nous leur apprenons à ignorer ceux qui remettent en question la citoyenneté de leur père, ou sa foi. Nous leur apprenons à ne pas écouter les discours de haine de certains officiels. Nous leur apprenons à ne pas s’abaisser au niveau de ceux qui se comportent comme des brutes. 

 

Elle va nous manquer, Michelle. 

 

“Je veux quelqu’un qui connaît son travail et prend sa tâche au sérieux (…) Parce que quand tu as les codes nucléaires au bout des doigts, tu ne peux pas agir de façon irréfléchie”

 
 
 

 

Demi Lovato

Elle a été l’une des premières à prendre la parole ce lundi. La chanteuse s'est exprimée sur ses troubles psychologiques, sa bipolarité et son anxiété pathologique.

 

Comme des millions d’Américains, je vis au quotidien avec une maladie mentale. Mais j’ai de la chance: j’ai les ressources et le soutien nécessaires pour obtenir le meilleur traitement. 

 

Aux États-Unis, les citoyens ne sont pas égaux face aux soins de santé. Seuls les plus riches bénéficient des meilleurs traitements. 

 

“Je suis fière de soutenir une candidate qui se battra pour permettre à tous d’obtenir le traitement qu’ils méritent.”

 

 

Plus de news sur flair.be:

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires