Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

En Chine, un faux vétérinaire coupait les cordes vocales des chiens

Justine Rossius

En Chine, un faux vétérinaire coupait les cordes vocales des chiens, pour les empêcher d’aboyer. Un scandale qui vient récemment d’être révélé…


 

Âmes sensibles, s’abstenir. En Chine, un homme, se faisant passer pour un vétérinaire, et connu sous le nom de Zeng, proposait ses services le long de la route. Mais lorsque des passants lui laissaient leur chien, le Zeng en question leur coupait les cordes vocales, après les avoir anesthésiés, pour les empêcher d’aboyer. Une opération qu’il réalisait sur une table, en bord de route, avec son assistante qui tenait la gueule du chien. Et pour ne rien arranger, l’homme ne lavait jamais ses instruments entre deux opérations… alors qu’il en pratiquait parfois 10 sur la même heure.

 

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

 

Une pratique courante


Cette pratique cruelle a été révélée par le journal chinois « Chengdu Business Daily », qui a diffusé sur son site web une vidéo montrant le chirurgien en pleine action… Suite à cette publication, le prétendu vétérinaire a dû fermer son commerce et fait désormais l’objet d’une enquête. Malheureusement, cette opération serait plus courante qu’on ne le pense et ce, malgré les risques d’infection, de perte de sang et d’autres complications que cela comportent pour les chiens, qui pourraient même en retirer des difficultés respiratoires.

 

Source: Paris Match.


 

À lire aussi:


 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires