Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

9 traditions de Noël scandinaves qu’on s’empresse de copier

Barbara Wesoly

Les scandinaves sont les rois de la décoration et nous ont séduit grâce à leur vision réconfortante et douce du bien-être. De quoi nous donner envie d’en apprendre plus – et de copier au passage – leurs traditions de Noël, période du cocooning par excellence.

Si la période de Noël a un parfum de magie presque universel, on ne fête pas pour autant cette fin d’année de la même manière dans toutes les régions. Alors, cette année, à nos rituels qui sentent bon le chocolat chaud, la cannelle et le sapin, on ajoute aussi quelques traditions scandinaves tout aussi savoureuses.

Ils savourent les fêtes longtemps

Si le 24 décembre et la Noël constituent le clou de cette période festive, les Suédois savent vivre et commencent donc à célébrer quatre semaines plus tôt. Pour débuter cette saison en beauté, ils préparent du pain d’épice et sirotent du du glögg (du vin chaud traditionnel) dès le 1er décembre. Ils sont ainsi tout prêts à accueillir le plantureux menu de Réveillon.

Ils décorent avec subtilité

Lorsqu’on dit style scandinave, on pense décoration épurée et lignes aériennes. Pas question dès lors de Père Noël chantants et de lumières arc-en-ciel, mais plutôt d’ornements rustiques et naturels. On retrouve des couronnes de sapin sur les portes, des jacinthes sur les tables, des bougies illuminants chaque pièce et des décos en bois et paille.

Ils mettent des tomtes devant leurs portes

Les tomtes ou nisses sont des créatures issues du folklore scandinave et particulièrement appréciées en Suède durant la période de Noël. Ces petits personnages qui ressemblent à des gnomes, sont de petits elfes serviables censés aider les habitants des villages. Les enfants laissent toujours un petit bol de porridge pour lui près du sapin, pour le remercier du travail qu’il accompli. On le trouve aussi sous forme de statue devant les portes d’entrée.

Ils distribuent les cadeaux au soir

Pas question de découvrir ses cadeaux au réveil du matin de Noël. Dans la plupart des pays scandinaves, adultes et enfants attendent la tombée de la nuit pour découvrir leurs présents, qui n’apparaissent pas dans des chaussettes, mais près de la cheminée. Heureusement, la météo épargne à nombre d’entre eux une frustration trop longue, vu que le soleil se couche à 14h dans certaines régions en cette période.

Ils soignent l’emballage

Faire emballer ses cadeaux par la vendeuse du magasin? Pas question! En Scandinavie, une part essentielle du présent est de l’emballer soi-même, avec amour, d’une manière simple et sobre mais belle et de préférence durable. Pas question de tralala, de paillettes ou d’autocollants mignons mais pourquoi pas d’un joli poème, apportant une touche d’autant plus personnelle.

Tout le monde regarde la même chose

À chaque Réveillon de Noël, Suédois, Norvégiens et Finlandais se retrouvent devant la télévision vers 15h pour regarder une série de vieux films Disney avec Donald Duck (qui s’appelle Kalle Anka en suédois). Les mêmes dessins-animés sont diffusés chaque année et tout le monde, y compris les grands, adore les voir. De quoi retomber en enfance lors d’un moment en famille ultra cosy.

Ils servent un buffet gargantuesque

Pas de fondue au fromage ou de dinde mais une immense table remplie de friandises et de spécialités régionales. Non, on ne parle pas des boulettes suédoises estampillées IKEA mais de saumon fumé, hareng mariné, jambon cuit et pommes de terre au four.

Ils célèbrent aussi le 23 décembre

En Scandinavie et tout particulièrement en Suède, on ne se lasse pas de célébrer Noël. C’est pourquoi, le 23 décembre, on fête déjà le Petit Réveillon. On cuisine ensemble du pain d’épice et l’on mange en famille du riz au lait chaud, du risengrynsgrøt, parfumé de cannelle, de sucre et de beurre. Dans un pot est également cachée une amande et celui ou celle qui la trouve gagne un petit cochon en pâte d’amande.

La période des fêtes s’achève le 13 janvier

Bonheur suprême, pas question de ranger les décorations une fois le Nouvel An célébré. Ce n’est que le 13 janvier, à la St. Knoetsdag, que chaque famille remise guirlandes et ornements jusqu’au prochain Noël. Et à cette date, tous se rassemblent pour danser autour du sapin une dernière fois, avant de le jeter, littéralement, par la fenêtre et de grignoter les restes de festin. Voilà qui s’appelle savoir fêter!

On continue de préparer les fêtes:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires