Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
@Getty Images

6 raisons pour lesquelles on grignote

Camille Hanot
Camille Hanot Journaliste

Vous ne pouvez vous empêcher de manger un petit truc entre les repas ? Vous attendez l’heure de la collation avec impatience ? Attendre l’heure du prochain repas est un supplice ? Vous plongez systématiquement votre main dans quelque chose après le diner ? La coach belge en nutrition, Gaelle Dutron explique 6 raisons pour lesquelles on grignote.

Via son compte Instagram baptisé @gaelle_nutrition_soins, la coach en nutrition Gaelle Dutron aborde un tas de sujets liés à la nutrithérapie, la digestion, la grossesse, la perte de poids etc. etc. Dernièrement, elle nous parlait de « burn out organique », « du bouillon d’os », « d’astuce pour ne pas tomber malade » , « de petit-déj rapides & sains »…

Plus récemment encore, c’est au grignotage qu’elle s’intéresse. Un sujet que l’on connait bien… Car même si on nous répète qu’il ne faut pas grignoter entre les repas, nous sommes nombreux et nombreuses à le faire. Pourquoi ? C’est à cette question que la spécialiste belge répond.

En identifiant les raisons pour lesquelles on grignote, Gaelle Dutron dévoile également des pistes de solution.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Manque d’hydratation

Quand on est déshydraté, cela peut se marquer par de la faim. Commencez donc par boire un verre d’eau...⁠

Carences micro-nutritionnelles

Quand on est en carences (calcium, magnésium ou autre minéraux), cela peut se marquer par des envies de grignoter certains aliments (comme les envies de sel par exemple). Intéressant de faire un bilan sanguin pour voir si vous n’êtes pas carencé pour se complémenter si besoin (toujours avec les conseils d’un spécialiste)⁠

Fluctuations hormonales

Le cycle, la grossesse, ménopause peuvent causer des fringales⁠.

Des repas trop légers

Augmentez vos apports en protéines, légumes et bonnes graisses pour éviter d’avoir faim entre les repas.⁠

Le stress

Quand on est stressé·e, cela augmente la sécrétion du cortisol, une hormone surrénalienne. Pour nous aider à fuir ce danger, notre organisme va chercher de l’énergie rapidement utilisable pour nous aider à « fuir ». On a alors des envies de sucre, pour avoir de l’énergie rapidement. ⁠

Manque de soin personnel

Le grignotage peut aussi s’installer pour combler un vide (problème de couple, tensions professionnelles, ennui, stress etc.). Pour cela, prenez soin de vous via une activité artistique, un massage ou autre.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires